Vers une amélioration de la stratégie de promotion de la Destination Sénégal
APS
SENEGAL-TOURISME

Vers une amélioration de la stratégie de promotion de la Destination Sénégal

Dakar, 7 sept (APS) – Le ministre du Tourisme et des Transports aériens, Alioune Sarr, a décliné lundi à Dakar les grands axes de la stratégie de promotion touristique de la destination Sénégal appelés à être actualisés en concertation avec des acteurs, des élus locaux et d’autres départements ministériels, a constaté l’APS.

’’L’objectif est d’actualiser la stratégie de la promotion touristique de la destination Sénégal de façon concertée avec les départements ministériels et élus locaux qui jouent un rôle important, notamment dans le façonnement de l’offre touristique’’, a-t-il déclaré à l’issue d’une réunion consacrée au sujet.

Oumar Guèye, ministre des Collectivités territoriales, de l’Aménagement des territoires, son collègue en charge de l’Environnement et du Développement durable, Abdou Karim Sall ont participé à cette rencontre de partage et d’échanges visant à améliorer la stratégie de promotion de la destination Sénégal en tenant compte des nouvelles donnes.

‘’Nous avons un plan d’action de cinq axes prioritaires, à savoir le patrimoine, l’expérience du Sénégal, la vente de la destination Sénégal, les infrastructures et l’investissement, à mettre à niveau les plateformes hôtelières et aligner l’offre Sénégal’’, a rappelé Alioune Sarr.

Il a insisté sur le fait que cette nouvelle stratégie devra entièrement être en phase avec les projets phares du PSE et offrir une déclinaison opérationnelle claire de sa vision et stratégie globale dans les secteurs moteurs du tourisme et des transports aériens.

Le ministre du Tourisme et des Transports aériens a ainsi salué ‘’la mobilisation des élus locaux, des maires des régions touristiques et des conseils départementaux dans le cadre des échanges à améliorer la stratégie, les cinq axes stratégiques et les vingt-cinq chantiers prioritaires’’.

Dans cette perspective, il a annoncé l’organisation de comités régionaux de développement (CRD) avec les gouverneurs dans la prochaine étape, afin de partager davantage avec les collectivités territoriales pour pouvoir dérouler ce plan stratégique.

’’Il était extrêmement important de faire cette mission de partage parce que le tourisme touche plusieurs secteurs de l’économie nationale’’, a-t-il estimé.

DS/AKS/OID