Ministère du Tourisme : un partenariat avec l’APS pour une visibilité des secteurs touristiques et des transports aériens
APS
SENEGAL-MEDIAS

Ministère du Tourisme : un partenariat avec l’APS pour une visibilité des secteurs touristiques et des transports aériens

Dakar, 13 avr (APS) - Le ministère du Tourisme et des Transports aériens et l’Agence de presse sénégalaise (APS) ont signé, jeudi à Dakar, une convention de partenariat dans le cadre de laquelle l’agence nationale d’information va davantage ‘’vulgariser’’ les actions dans les secteurs touristiques et des transports aériens.
 
‘’Nous comptons donner une impulsion aux actions du gouvernement et à celles du département du tourisme, sur vos activités sur le terrain. Nous allons vous aider à mieux faire connaître les opportunités qui existent dans le domaine du tourisme au Sénégal’’, a promis le Directeur général de l’APS. 
 
Thierno Birahim Fall paraphait le document, au siège du ministère du Tourisme et des Transports aériens. 
 
Il a rappelé l’existence de sites comme la cascade de Dindéfélo, dans le Sénégal oriental, la folie du Baron de Roger à Richard-Toll, la station balnéaire de Saly (Mbour), la Casamance, l’île de Gorée, les sites mégalithiques, entre autres potentialités. 
 
Il estime qu’en plus du climat et d’un littoral de 500 km, tous ces atouts doivent être mieux connus et vulgarisés pour augmenter les flux touristiques. 
 
‘’Avec l’avènement de Mme le ministre [Maimouna Ndoye Seck], le tourisme connaît une nouvelle impulsion, et nous comptons vous accompagner dans vos activités pour atteindre les objectifs fixés par le département’’, s’est engagé Thierno Birahim Fall. 
 
Le DG de l’APS a salué les initiatives déjà en cours dans le secteur. Pour lui, la promotion du tourisme interne suppose une bonne information et une bonne communication.
 
Thierno Birahim Fall estime que si les Sénégalais ignorent eux-mêmes les opportunités touristiques et les sites les plus intéressants existant dans leur propre pays, il ne peut en être autrement pour les étrangers. 
 
Pour le directeur de cabinet du ministre du Tourisme et des Transports aériens, Edmond Kamara, ‘’ce partenariat entre dans le cadre de la promotion des activités et de la vulgarisation de toutes les avancées connues et notées dans le cadre du secteur du tourisme, mais aussi de celui des transports aériens’’. 
 
Le département du tourisme qui a noté en 2016 des avancées significatives dans ce secteur, a espoir que cette tendance ascendante se poursuivra grâce à l’accompagnement de l’APS, a-t-il déclaré. 
 
‘’Les Sénégalais pourront se rendre compte de tous les efforts notés dans ces deux secteurs (Tourisme et Transports aériens), - notamment la création de la nouvelle compagnie aérienne, la rénovation des aérodromes-, importants pour le développement du pays et du Plan Sénégal émergent (PSE)’’, a indiqué Edmond Kamara. 
 
Il déclare en outre espérer que cette convention permettra d’avancer dans le plan et la logique de communication fixés afin de montrer aux Sénégalais que ‘’les réalisations du PSE sont concrètes et palpables’’. 
 
Les effets induits du secteur du tourisme dans la création d’emplois sont aussi une des raisons qui motivent ce partenariat que les deux institutions souhaitent ‘’fructueux’’ et ‘’dynamique’’. 
 
L’APS et le ministre du Tourisme et des Transports aériens ont reproduit le même modèle de partenariat qu’ils ont eu à nouer par le passé et qui a déjà porté ses fruits. 
 
‘’Les enjeux énormes en terme de tourisme figurent en bonne place dans le PSE si cher au Président de la République, et Mme le ministre est très engagée dans la mise en œuvre de ce plan très ambitieux qui ne saurait ignorer le secteur de la communication dont l’APS est un maillon essentiel’’, pense Thierno Birahim Fall. 
 
Le président de la République, Macky Sall, a choisi de mettre le Tourisme et les Transports aériens dans un même ministère, en vue de faire en sorte que le transport aérien aide à faire remonter la pente descendante dans laquelle s’était retrouvé le tourisme ces dernières années. 
 
‘’La connexion des deux secteurs est assez importante pour nous parce qu’elle correspond à la vision du Président Macky Sall’’, selon Edmond Kamara. 


FKS/ASG