Le PM pour la hausse des plafonds du crédit hôtelier et touristique
APS
SENEGAL-TOURISME

Le PM pour la hausse des plafonds du crédit hôtelier et touristique

Dakar, 4 jan (APS) - Le Premier ministre Mahammed Boun Abdallah Dionne a invité, jeudi à Dakar, les acteurs du tourisme à augmenter les plafonds des prêts fixés à 100 millions de francs CFA, afin de permettre aux établissements hôteliers de mieux financer leurs projets dans le cadre du Crédit hôtelier et touristique.
 
"J’invite le ministre du Tourisme en relation avec le comité de gestion et le secteur privé à travailler sur le plafond de 100 millions de francs CFA, c’est générique, mais c’est peut être bon pour le micro-tourisme, pour d’autres hôtels, il nécessite des plafonds en matière de modernisation qui devrait s’inscrire à la hausse", a-t-il dit.
 
S’exprimant lors de la deuxième signature des conventions de financement du Crédit hôtelier et touristique avec de nouveaux bénéficiaires, le chef du gouvernement a demandé aux acteurs de "travailler à l’optimisation des procédures de mobilisation qui sont fixées à un mois".
 
"Un mois c’est bon, mais on peut faire mieux et cela sous-entend la confection de bons dossiers de prêts", a dit M. Dionne, soulignant que le "crédit hôtelier devra contribuer aux efforts que nous menons ensemble pour renforcer l’attractivité de notre pays et sa compétitivité".
 
Le Premier ministre a rappelé aux acteurs du secteur que "la nature de la concurrence mondiale change, les avantages compétitifs se modifient et de nouveaux produits et procédés apparaissent tous les jours". 
 
"Nous dévons intégrer, ensemble, cette réflexion pour rehausser le potentiel de notre secteur à travers une offre de services aux meilleurs standards mondiaux", a-t-il plaidé.
 
"Les projets d’investissement hôtelier axés dans le haut de gamme qui sont en perspective avec la réalisation sur la Corniche Ouest à Dakar et aux Almadies, et sur la petite côte, tous ces projets entrepris par le secteur privé national sont à encourager et à féliciter", a soutenu le Premier ministre.
 
Ces investissements ’’devront contribuer à promouvoir d’avantage la destination Sénégal avec une offre de produits innovants et de qualité", a-t-il fait valoir. "C’est cela l’ambition du Sénégal, nous y parviendront avec tous les acteurs du secteur, car c’est ensemble que nous relèverons les défis", a-conclu Mahammed Boun Abdallah Dionne. 
 
Le crédit hôtelier qui a bénéficié d’une dotation initiale de cinq milliards a connu une hausse de 2,5 milliards de francs CFA en 2018. 
 
Pour cette deuxième signature de convention, 12 bénéficiaires venus de sept régions et départements, vont recevoir leur financement pour un montant global de 946.186.622 FCFA. Ils viennent de Mbour (4), Dakar (3), Kédougou (1), Tambacounda (1), Ziguinchor (1), Bignona (1) et Fatick (1).
 
Le Crédit hôtelier et touristique vise à accompagner les entreprises du secteur, en termes de financement des projets de rénovation et d’extension d’établissements d’hébergement touristique, le renouvellement et l’acquisition d’équipements pour les entreprises touristiques et la création d’entreprises touristiques.

SK/ASB/OID