Au Salon Top Resa, Alioune Sarr décline les ambitions du Sénégal
APS
MONDE-TOURISME

Au Salon Top Resa, Alioune Sarr décline les ambitions du Sénégal

Paris, 1er oct (APS) – Le ministre du Tourisme et des Transports aériens a fait part mardi à Paris de l’ambition du Sénégal d’être ‘’une destination touristique de référence’’ dans le monde, en droite ligne du Plan Sénégal émergent (PSE).
 
’’Le Sénégal affirme son ambition, inscrit dans le PSE, qui est de faire notre pays une destination touristique de référence et naturellement. Cela passe par la présence du Sénégal dans les plus grands salons touristiques mondiaux’’, a dit Alioune Sarr à l’ouverture du Salon IFTM TOP RESA, un des plus grands rendez-vous mondiaux des professionnels du tourisme et des voyages à Paris.
 
Le Salon Top Resa, qui s’est ouvert ce mardi aux Parcs des expositions de Versailles, ‘’se passe à Paris, et plus de 47% des touristes étrangers au Sénégal viennent de France’’, a relevé le ministre. 
 
‘’La France est notre marché de référence et c’est fondamental que le Sénégal y montre une plus grande présence, une offre touristique attractive à côté du balnéaire avec toutes les plages magnifiques que nous avons au Cap-Skiring, à Saly’’, a-t-il ajouté.
 
‘’Nous avons aussi à montrer à la clientèle mondiale notre offre dans l’éco-tourisme avec le Delta du Saloum (…) et tout ce que nous avons sur le plan culturel avec le Musée des civilisations noires (…) tout ce qui tourne autour du tourisme des affaires’’, a-t-il poursuivi. 
 
Concernant le tourisme des affaires, Alioune Sarr a rappelé que le Sénégal ‘’va accueillir de très grandes manifestations comme le Forum mondial de l’eau, le forum Chine-Afrique’’. ‘’Notre pays se positionne clairement comme une destination touristique de référence dans le tourisme affaires’’, a-t-il insisté.
 
Le chef de l’Etat, a-t-il relevé, a investi massivement dans les infrastructures comme l’AIBD, le Dakar Arena, le Centre d’expo international de Diamniadio mais aussi le Centre international de conférences Abdou Diouf (CICAD), ‘’tout un ensemble d’infrastructures modernes qui nous permettent de nous positionner clairement dans l’offre touristique dans le domaine des affaires’’.
 
Le ministre a également abordé ‘’la synergie’’ entre le tourisme et le transport aérien à travers la présence de la compagnie Air Sénégal au Salon Top Résa. 
 
‘’Air Sénégal a un stand important pour monter en puissance, les nouvelles routes qu’elle va ouvrir notamment sur les USA, le sud de l’Europe, mais aussi sur certains pays africains pour montrer que notre pays vise à construire un hub aérien continental (….)’’, a dit le ministre.
 
Au Top Resa, le Sénégal ‘’va déployer tous ses atouts’’ dans un stand de 276 m2 pour ‘’présenter le nouveau visage’’ de la Destination Sénégal aux 37 000 visiteurs et plus attendus cette année au Parc des expositions de Versailles.
 
Durant 4 jours, le Pavillon Sénégal recevra les visiteurs professionnels du secteur, comme les simples visiteurs, abritera différentes rencontres avec des investisseurs dans les domaines du tourisme et des transports aériens. 
 
Il est également prévu la signature, en marge du Salon, de plusieurs conventions de partenariats entre les structures de promotion du tourisme et les Tours Opérators. 
 
Ce mardi, le conseil sénégalais du tourisme, l’Agence sénégalaise de promotion touristique (ASPT) ont signé une convention avec le Tour opérateur français Nomade Aventures spécialisé dans les découvertes et le haut de gamme.
 
La cérémonie de signature s’est déroulée en présence du ministre du Tourisme et de l’Ambassadeur du Sénégal, entre autres.
 
Une seconde convention sera signée avec le CTO qui regroupe l’ensemble des Tours operators francais, a annoncé le ministre, soulignant qu’à Paris, ‘’l’objectif clairement affirmé est que nos infrastructures d’hébergement touristiques hôtels, campements villageois puissent remplir leurs bons de commande’’. 
 
‘’Au-delà de ces commandes immédiates, l’objectif est de positionner clairement le Sénégal sur le marché touristique de référence et dire que le pays peut prendre sa part dans les 1500 milliards de dollars du marché mondial’’, a-t-il soutenu.
 
Le ministre du Tourisme a insisté sur l’importance du numérique dans l’offre touristique.
 
’’Le tourisme se caractérise aujourd’hui par une numérisation qui prend de l’ampleur. Il y a une disparition des intermédiaires entre les touristes et les infrastructures touristiques. Et le digital y joue un rôle très important. Il faut adapter l’offre à la demande mondiale, adapter les instruments de promotion à la demande mondiale’’, a dit Alioune Sarr.
 
La faillite récente du tour operator britannique Thomas Cook doit inciter le tourisme à s’adapter, selon le ministre.
 
‘’Le Sénégal va miser dans sa stratégie, à côté de l’investissement sur les infrastructures, sur le digital dans le cadre de sa politique de promotion’’, a dit Alioune Sarr, saluant la présence au Salon Top Résa de PME sénégalaises spécialisées dans le e-tourisme.
 
OID/AKS