Alioune Sarr réitère l’objectif d’un hub aérien continental performant
APS
SENEGAL-TOURISME-AMBITIONS

Alioune Sarr réitère l’objectif d’un hub aérien continental performant

Mbour, 30 avr (APS) – Le ministre du Tourisme et des Transports aériens, Alioune Sarr, a réitéré lundi l’ambition du gouvernement de faire du Sénégal "un hub aérien continental performant" et "une plateforme touristique de rang mondial", en conformité avec les objectifs du Plan Sénégal émergent (PSE). 
 
"Nous voulons que cette feuille de route que nous allons définir de gagner des parts de marché dans ce secteur, mais aussi d’augmenter notre flux passagers au niveau de l’aéroport Blaise Diagne de Diass (AIBD)", a-t-il indiqué en présidant le démarrage des travaux de l’atelier d’élaboration de la feuille de route de son département à Saly-Portudal (Mbour, ouest).
 
Une présentation faite par des représentants de Tours opérators, indique que le Sénégal a perdu des parts de marché gagnées par d’autres pays en Afrique mais aussi la Thaïlande, alors qu’il est à 5 heures de vol du continent européen.
 
En effet, le Sénégal est passé de 80 000 achats à seulement 12 000 achats, alors que le pays a des atouts qui, à en croire le ministre du Tourisme et des Transports aériens, ne demandent qu’à être valorisés.
 
"Nous avons toute la synergie qu’il faut entre le tourisme et les transports aériens pour atteindre cet objectif", a estimé Alioune Sarr qui pense qu’il faut cibler l’offre touristique sur la demande de la clientèle mondiale, en diversifiant les produits touristiques.
 
"Nous devons insister sur le fait que nous allons avoir la synergie entre le tourisme et les transports aériens qui nous permettra de pouvoir ouvrir des routes, parce que nous avons un marché touristique intéressant", a-t-il fait valoir.
 
Il a rappelé que l’Allemagne est le premier marché émetteur touristique européen avec près de 30 millions de touristes par an. Il y a aussi le marché anglais avec plus de 18 millions de touristes par an ainsi que le marché asiatique.
 
"Le Sénégal a un partenariat stratégique avec la Chine et fait partie des pays qui sont listés pour que les chinois viennent également au Sénégal. Nous allons développer un dispositif de promotion avec ce marché-là pour que notre offre touristique puisse adresser cette clientèle chinoise qui est chiffré à 40 millions de touristes par an", a promis le ministre.
 
"Nous allons travailler avec Air Sénégal, en termes de promotion touristique et de transport aérien, pour développer tout un ensemble de dispositifs qui nous permettront de pouvoir toucher cette clientèle", a ajouté Alioune Sarr.

ADE/ASB/OID