Le DG de l’ARTP sur le rachat de Tigo par Wari :
APS
SENEGAL-TELECOMS

Le DG de l’ARTP sur le rachat de Tigo par Wari : "Je n’ai pas été officiellement saisi"

Saly (Mbour), 10 fév (APS) - L’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP) n’a pas été officiellement saisie par l’opérateur de téléphonie mobile Tigo Sénégal concernant la cession de ses actifs au groupe Wari, a soutenu, jeudi à Saly (Mbour), son directeur général, Abdou Karim Sall. 
 
Le Groupe Millicom a conclu avec Wari un accord portant sur la vente de Tigo, deuxième opérateur de téléphonie mobile au Sénégal, à cette plateforme digitale de services financiers, selon un communiqué conjoint parvenu mardi dernier à l’APS.
 
"Je ne me prononcerai pas sur cette question étant donné que je n’ai reçu aucune correspondance officielle de Tigo me parlant de son intention de céder ses actifs à Wari", a répondu M. Sall à la question d’un journaliste.
 
S’exprimant en marge d’un séminaire de partage avec les journalistes sur les 15 ans de l’ARTP, Abdou Karim Sall a précisé que "la condition sine qua non d’une cession de concession, c’est l’approbation de l’Etat du Sénégal". 

"Si tel est le cas [rachat de Tigo par Wari], le Code des télécommunications dispose des moyens nous permettant de [valider] cette opération si nous avons l’accord des autorités’’, a encore ajouté M. Sall.


MF/ASB/ASG