Réseau mobile : une bonne couverture à l’AIBD, mais du travail encore à faire (DG ARTP)
APS
SENEGAL-TELECOMMUNICATIONS-INFRASTRUCTURES

Réseau mobile : une bonne couverture à l’AIBD, mais du travail encore à faire (DG ARTP)

Diass (Mbour), 29 nov (APS) – Le directeur général de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP), Abdou Karim Sall, s’est dit satisfait de la qualité de la couverture du réseau mobile à l’aéroport international Baise de Diass (AIBD), dont l’inauguration est prévue le jeudi 7 décembre prochain.

Le DG de l’ARTP et ses collaborateurs étaient mardi à l’AIBD, pour s’enquérir des dispositions prises par les opérateurs de téléphonie pour assurer une bonne couverture du site.



‘’Lors des premières sorties que nous avons effectuées [...], nous avons noté quelques insuffisances en termes de couverture in door et out door. Ainsi, nous avons saisi l’ensemble des opérateurs pour attirer leur attention sur la nécessité d’assurer cette couverture sur le plan du territoire mais aussi sur le plan de la qualité’’, a expliqué Abdou Karim Sall.



Il a souligné que le contrôle que ses équipes ont effectué à des endroits différents, indique ‘’clairement’’ qu’il y a eu des ‘’avancées significatives’’.



‘’C’est le lieu de féliciter les opérateurs, même s’il y a encore des choses à faire. En ce qui concerne le grand bâtiment arrivée/départ, nous avons constaté une bonne couverture de deux opérateurs, notamment SONATEL et Tigo en ce qui concerne la couverture in door et celle out door’’, a relevé M. Sall.



Pour lui, puisque tous les opérateurs ne peuvent pas s’installer en même temps, il fallait que celui qui a l’autorisation de s’installer pusse supporter les deux autres. C’est pourquoi, selon le DG de l’ARTP, des discussions sont en cours avec Tigo pour que SONATEL puisse lui permettre d’utiliser les infrastructures mises en place pour pouvoir se déployer dans le cadre de la co-localisation.



‘’Le constat au niveau du pavillon présidentiel, la couverture est bonne en 4G pour SONATEL et en 3G pour Tigo. L’opérateur Expresso est, quand même, en retard par rapport à son déploiement. Cet après-midi, nous allons rencontrer son directeur général pour attirer son attention sur son déploiement out door et in door en rapport avec SONATEL’’, a encore expliqué M. Sall.



A l’en croire, SONATEL s’est engagée à finaliser l’ensemble du déploiement le 2 décembre prochain, aussi bien au niveau du salon d’honneur que de la tour de contrôle où des difficultés de pénétration étaient notées puisque le signal n’était pas arrivé correctement. Et SONATEL s’est engagée ‘’fermement’’ à rectifier cela avant le 2 décembre, a-t-il insisté.



‘’En dehors de la couverture et de la qualité de service, il faut qu’on reste vigilant, parce qu’on peut avoir une bonne qualité de couverture sans pour autant avoir une bonne qualité de service’’, a signalé Abou Karim Sall. Il ajoute qu’environ 3 600 personnes peuvent être simultanément sur le site une fois l’aéroport mis en service.



‘’Ce que nous avons découvert ici en termes d’infrastructures nous rassure et nous donne le sentiment de fierté. Le président de la République Macky Sall qui a eu la luminosité de continuer ce projet, malgré les blocages que nous connaissons tous, c’est une fierté pour le Sénégal et pour le continent africain’’, a-t-il vanté.

ADE/ASG