Language-swap, une innovation technologique révolutionnaire
APS
SENEGAL-TECHNOLOGIE-INNOVATION

Language-swap, une innovation technologique révolutionnaire

Mbour, 11 sept (APS) – Boubacar Diawara, un Sénégalais vivant en France a conçu le "Language-swap", une innovation technologique qui va révolutionner le marché du E-Learning, en contournant les difficultés rencontrées dans les formes classiques d’apprentissage de langues, a appris l’APS.



Cette nouvelle plateforme propose "une solution globale et digitale" basée sur des stages pratiques de langues avec des natifs et des utilisateurs ayant un très bon niveau dans une langue et désireux de partager leurs propres compétences linguistiques, en échange d’un apport tout aussi enrichissant dans une autre langue, a expliqué son créateur.

"Language-swap est un concept innovant et efficace pour pratiquer une langue, basé sur le E-Learning participatif et collaboratif, qui est fondé sur la mise en relation d’apprenants aux profils complémentaires et assure un accès libre sans contrainte de temps, de lieux ou de rythme à une formation souple et modulée basée à 100% sur la pratique", a précisé Boubacar Diawara.

Dans un entretien exclusif avec l’APS, M. Diawara, par ailleurs directeur général La société par actions simplifiées (SAS-Nanta), a soutenu vouloir développer au sein de cette plateforme, "la toute première start-up parisienne", une véritable communication entre personnes.

"Cette méthode permet à chaque utilisateur d’étoffer ses réseaux personnels en se faisant des amis ou des contacts professionnels partout en Europe et à travers le monde. Language-swap révolutionne à 360° le marché du E-Learning par une méthode simple et puissante comme le Linkedin et la Bla Bla Car du E-Learning", a souligné M. Diawara.

Selon lui, "Bla Bla Car" est un service de covoiturage français leader mondial du domaine qui met en relation des conducteurs et des passagers souhaitant partager un trajet et les frais associés.

Les conducteurs publient leurs places disponibles et les passagers les achètent en ligne, sur des trajets dont la distance moyenne est de 330 kilomètres.

"L’entraide est le mot d’ordre et chacun peut y être professeur un moment et devenir élève à un autre moment, grâce à un positionnement original et unique. Tout étudiant en droit, finances, marketing et autres, peut trouver au Language-sawp.com des correspondants qui étudient ou travaillent dans le même domaine que lui et peuvent l’aider à pratiquer leurs langues dans leurs domaines de compétences, en échange de la sienne", a encore expliqué Diawara.

"Dans ces échanges de compétences linguistiques qui sont plus qu’un partenariat gagnant-gagnant, les tandems partners peuvent choisir chaque jour un thème dans leurs domaines de compétences et échanger là-dessus pour booster leur jargon et fluidifier leurs discours dans la langue de leurs partenaires", a dit ce jeune Sénégalais natif de la Casamance.

D’après lui, "si les correspondants sont des francophones et des anglophones, ils pourront discuter pendant trente minutes en anglais sur un thème de la finance et trente autres minutes sur le même thème en français".

"Désormais, les économies d’échelle commencent à partir de 50% avec le partage des frais de cours. Chaque élève peut réaliser jusqu’à 50% d’économie en suivant des cours de langues avec deux, trois voire quatre personnes et en partager les frais", a a expliqué Boubacar Diawara.

Il a précisé que "pour ce faire, il lui suffit de choisir un cours ou un pack de cours pour son niveau de langue et attendre ou inviter d’autres personnes à compléter".

"Dès que le pack de cours est complet avec deux personnes, au moins, pour les packs duo, les réservataires sont prévenus par E-mail des dates possibles de tenue des cours avec un social teacher qui est le nom attribué aux professeurs dans ce concept. Language-swap est gratuit et chaque membre devient automatiquement membre premium", a dit Boubacar Diawara.

ADE/PON