Lancement du dégroupage de la boucle locale cuivre de la SONATEL
APS
SENEGAL-TELECOMS

Lancement du dégroupage de la boucle locale cuivre de la SONATEL

Dakar, 10 juil (APS) – Le directeur général de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP), Abdou Karim Sall, a lancé, mardi, à Dakar, l’introduction du dégroupage de la boucle locale au Sénégal, présenté comme un "levier important" de développement de la concurrence et de l’innovation dans les télécommunications et sur le marché de l’Internet.

 
"Le dégroupage de la boucle locale est une opération essentielle de développement de la concurrence et de l’innovation  dans les télécommunications et particulièrement sur le marché de l’Internet haut débit et très haut débit (HD-THD)", a souligné M. Sall, à l’occasion de la cérémonie de lancement.
 
En 2017, les derniers chiffres de l’Observatoire de l’ARTP montrent que "le développement des services internet est porté au Sénégal à plus de 98% par le mobile, moins de 2% par le fixe", a indiqué M. Sall.
 
Selon lui, l’objectif visé à travers cette opération est "la réduction des obstacles techniques et économiques qui peuvent freiner le développement d’acteurs alternatifs sur le marché".
 
Il précise que le deuxième objectif est la possibilité donnée aux opérateurs alternatifs d’’’exercer librement leurs activités et de participer au développement du haut et très haut débit fixe dans des conditions viables".
 
Le troisième objectif, "c’est la liberté de choix du consommateur, une diversité au niveau des services et une baisse des tarifs de détail", a-t-il ajouté.
 
"La boucle locale cuivre est une infrastructure qui appartient à l’opérateur historique SONATEL, pour accéder directement aux utilisateurs finaux et leurs offrir des services", a rappelé M. Sall.
 

RND/ASG/PON