L’ADIE veut réaliser le ’’désenclavement numérique’’ de Fatick (DG)
APS
SENEGAL-TIC-COLLECTIVITES

L’ADIE veut réaliser le ’’désenclavement numérique’’ de Fatick (DG)

Fatick, 21 août (APS) – L’Agence de l’informatique de l’Etat entend faire du désenclavement numérique une réalité à Fatick à travers l’installation de plusieurs points de connexion Wi-Fi dans cette région du centre du pays, a assuré Cheikh Bakhoum, son directeur général.

‘’Plusieurs points Wi-Fi seront installés à Fatick pour faire du désenclavement numérique une réalité dans cette région’’, a-t-il dit jeudi à des journalistes en marge de la signature d’une convention de partenariat avec la mairie de Fatick.

‘’Dans la commune de Fatick, notamment sur la place publique Les Berges du Sine, nous avons déployé un dispositif Wi-Fi pour permettre aux populations d’accéder à internet haut de débit en toute gratuité’’, a rappelé le directeur général de l’ADIE.

L’objectif poursuivi à travers cela est le renforcement de l’utilisation de la connexion à haut débit d’internet partout au Sénégal dans le cadre d’un programme dénommé Smart Wi-Fi, a laissé entendre Cheikh Bakhoum.

Il a souligné que la Maison du citoyen, objet du partenariat avec la commune de Fatick, est un guichet unique de l’administration, en construction dans la Capitale du Sine était achevé à presque achevée avec un taux d’exécution de 90 % des travaux.

Elle va pouvoir accueillir dès début 2021, ses premiers usagers pour disposer d’actes administratifs et d’autres services publics dans un délai record’’, a promis le directeur de l’ADIE en insistant sur le fait qu’elle allait constituer un instrument déterminant dans l’industrialisation du processus de digitalisation de l’administration.

Selon Bakhoum, une Maison du citoyen sera érigée dans chacun des 45 départements du pays dans le cadre de l’accélération de la digitalisation des procédures administrative.

‘’La mise en œuvre de ce projet, fruit de la cooépration sino-sénégalaises, va permettre de rapprocher l’administration de ses administrés en faisant de la délivrance des services publics dans un délai record une réalité partout au Sénégal’’, a-t-il fait valoir.


AB/AKS