Abdoulaye Bibi Baldé promet de renforcer de
APS
SENEGAL-TELECOMMUNICATION

Abdoulaye Bibi Baldé promet de renforcer de "façon significative" le réseau postal

Kaolack, 4 juil (APS) - Le directeur général du groupe La Poste, Abdoulaye Bibi Baldé, a réaffirmé jeudi à Kaolack, sa volonté de renforcer de "façon significative" la présence postale en milieu urbain comme en zone rurale et d’exploiter l’opportunité offerte par les nouvelles technologies pour faire face à la concurrence et aux défis du développement.
 
"Notre ambition est de renforcer la présence postale de façon significative en milieu urbain comme en zone rurale, afin de mieux répondre aux exigences de proximité, de qualité et d’accessibilité du service postal universel", a affirmé M. Baldé à l’issue d’une visite de contact destinée à son personnel basé à Kaolack.
 
Il souligne que la région de Kaolack abrite une direction régionale très importante qui regroupe près de 35 bureaux de poste. Le directeur général du groupe La Poste a promis qu’ils seront renforcés par l’ouverture d’autres bureaux très prochainement dans plusieurs localités comme Mbar, Diakhao, Latmingué, etc.
 
"Pour faire face à la révolution digitale ainsi qu’à l’ouverture des marchés, il est impératif de mettre en place une stratégie multi-métiers qui vise à développer des services innovants, adaptés et accessibles à tous, partout et en permanence", a-t-il dit.
 
M. Baldé a souligné que "la poste doit contribuer à l’évolution de la situation économique du pays en rapprochant la population aux services financiers mais aussi contribuer pleinement à la politique de l’inclusion financière adoptée par le gouvernement du Sénégal".
 
"La Poste fait face à un certain nombre de difficultés liées au contexte économique avec la présence de nos concurrents qui nous bousculent sur certains secteurs", a-t-il expliqué, ajoutant que "sur d’autres, nous avons un avantage absolu il faudra nous organiser, nous adapter et anticiper pour relever les défis du développement".
 
Selon lui, "du fait de l’ampleur des mutations technologiques que connaît le monde, le secteur postal est confronté à des défis liés notamment au développement d’internet et à la concurrence multifactorielle et multidimensionnelle".
 
Abdoulaye Bibi Baldé estime que ces difficultés se caractérisent "par une baisse importante de parts de marché et une sérieuse remise en cause de la pérennité de son activité".

AFD/AMD/ASB/MD