Installation du Comité de pilotage d’un projet d’adressage numérique
APS
SENEGAL-COLLECTIVITES-ADRESSAGE

Installation du Comité de pilotage d’un projet d’adressage numérique

Dakar, 25 fév (APS) – Le ministre de l’Economie numérique et des Télécommunications, Yankhoba Diattara, a procédé, jeudi, au lancement de travaux devant déboucher sur l’installation du comité de pilotage chargé de conduire un projet d’adressage numérique sur l’ensemble du pays.
 
Des experts en adressage, officiels, élus territoriaux, et autres représentants du Conseil économique, social et environnemental (CESE), de la société civile et du secteur privé, ont pris part à cette rencontre, organisée en mode virtuel.
 
‘’Ce projet d’adressage numérique est important pour notre département et pour le pays. C’est un projet sur trois ans. C’est un projet structurant pour l’Etat du Sénégal’’, a indiqué, Yankhoba Diattara, à l’ouverture de la rencontre.
 
‘’Nous constatons depuis plusieurs années que la population manifeste un intérêt considérable et accru pour les services et prestations à domicile et, de plus en plus, sur la disponibilité de technologie plus sophistiquée. D’où la nécessité de disposer d’une adresse, facilement localisable, via les smartphones et les outils de géolocalisation très sécurisés’’, a-t-il expliqué.
 
Le ministre de l’Economie numérique et des Télécommunications a indiqué qu’il convenait de noter une évolution timide du système d’adressage numérique sur le continent y compris le Sénégal.
 
‘’Effectivement, il existe un adressage physique à Dakar et dans certaines localités, mais, il est marqué par son caractère non complet et non exhaustif, mais également par le caractère non numérique du système’’, a-t-il fait remarqué.
 
M. Diattara a assuré que ce projet visait à doter le pays d’un système d’adressage numérique national qui devra aboutir à la mise à la disposition des populations d’une plateforme numérique, d’une base de données mais également d’une géolocalisation ‘’de dernière génération, un outil moderne et de connaissance’’ des villes sénégalaises.
 
Selon lui, ce projet vise également à faciliter le repérage des villes sénégalaises par les touristes, mais aussi les résidents, les automobilistes et l’ensemble des populations et offrir aux entreprises et aux populations, la possibilité de disposer d’une fourniture internet de ‘’qualité via les connexions à fibres optiques à ADSL’’.
 
‘’L’adressage numérique va permet également d’optimiser et de faciliter les services de secours, des interventions des forces de sécurité, faire la promotion du e-commerce, faciliter le travail des services des impôts et des domaines. Un tel projet peut permettre l’identification d’investissements’’, a-t-il avancé.
 
‘’Nous souhaitons avec toutes les expertises aujourd’hui présentes (à la réunion) qui sont décidées de participer à ce comité de pilotage (COPIL), de mutualiser nos intelligences, nos expertises pour que ce projet puisse être un succès réel, un succès éclatant pour le Sénégal’’, a indiqué Yankhoba Diattara.
 
‘’Ce projet est un projet structurant pour l’Etat du Sénégal. Nous avons l’appui de nos partenaires. C’est un projet sur lequel, nous accordons beaucoup d’importance’’, a-t-il insisté.
 
SG/AKS/ASB