Un acteur souligne le ’’rôle stratégique’’ de la pêche dans la croissance économique
APS
SENEGAL-PECHE-DEVELOPPEMENT

Un acteur souligne le ’’rôle stratégique’’ de la pêche dans la croissance économique

Mbour, 12 jan (APS) – Le secteur des pêches joue un rôle stratégique de soutien à la croissance de l’économie sénégalaise en contribuant notamment à la réduction du défict de la balance des paiements et du chômage, a souligné Gaoussou Guèye, président de l’Association pour la professionnalisation et la responsabilisation des acteurs maritimes (APRAPAM).

‘’Le secteur des pêches est une composante essentielle du développement rural. Il joue un rôle stratégique et de soutien à la croissance de l’économie nationale en contribuant notamment à la réduction du déficit de la balance des paiements et du chômage’’, a-t-il notamment affirmé lors d’un forum sur le développement de Mbour.

Président du comité local de certification citoyenne (CLC) M. Guèye faisait un exposé sur le thème : ‘’La gouvernance de la pêche à Mbour : Rôles et responsabilités des acteurs dans l’exploitation du quai de pêche et les problèmes de pollution de la mer et des plages de la commune de Mbour’’.

‘’Le sous-secteur de la pêche artisanale procure aux acteurs des différentes filières les moyens, d’améliorer leur situation et celle de leur famille en termes de revenus, d’apport nutritionnel et d’éducation tout en contribuant activement au développement économique et à l’amélioration des conditions sociales de leurs communautés’’, a-t-il expliqué.

Il a rappelé que les impacts importants du sous-secteur de la pêche artisanale dans l’économie nationale ont justifié toute une série de mesures visant à ‘’impulser’’ son développement, à le moderniser et à le placer dans des conditions optimales pour atteindre les objectifs visés aussi bien interne (autosuffisance alimentaire) qu’externe (apport en devises et amélioration du solde de la balance commerciale extérieure).

‘’Cela justifie la construction de quais de débarquement, d’aires de transformation artisanale de produits halieutiques, de complexes frigorifiques au niveau des sites de débarquement et la mise en place de fonds de financement pour la pêche artisanale’’, a fait valoir M. Guèye.

ADE/AKS