Toubacouta : lancement des travaux d’une écloserie d’alevins d’un coût de 39 millions CFA
APS
SENEGAL-PECHE

Toubacouta : lancement des travaux d’une écloserie d’alevins d’un coût de 39 millions CFA

Néma Bah (Toubacouta), 26 oct (APS) - La directrice générale de l’Agence nationale de l’aquaculture (ANA), Téning Sène, a lancé, lundi à Sinthiou Béra, un village situé dans la commune de Toubacouta, les travaux de construction d’une écloserie d’alevins d’un coût global de 39 millions de francs CFA. 
 
"Cette écloserie va produire des alevins de tilapia, destinés à approvisionner l’unité d’aquaculture de cages flottantes implantée également au niveau du village de Sinthiou Béra, plus précisément au niveau de la vallée Senghor", a expliqué Mme Sène.
 
Elle s’entretenait avec des journalistes lors d’une tournée de travail effectuée en compagnie des autorités administratives de la région de Kaffrine, sur plusieurs sites aquacoles gérés par l’ANA, dans la commune de Toubacouta.
 
"Pour approvisionner en alevins l’unité d’aquaculture en cages flottantes de la vallée Senghor, a-t-elle expliqué, il faut aller jusqu’à Fatick ou vers d’autres sites dédiés de production d’alevins."
 
Selon elle, la mise en place de l’écloserie du groupement des femmes du village de Sinthiou Béra, va permettre de mettre fin à cette situation et "approvisionner l’unité d’aquaculture de cages flottantes de la vallée Senghor’’. 
 
Elle souligne que "cette écloserie qui comprendra un peu plus d’une dizaine de bassins est aussi un autre point de développement d’une activité économique pour les femmes". 
 
Ce projet d’écloserie d’un coût de 39 millions de francs CFA est financé dans le cadre d’un programme de résilience dont la mise en œuvre est confiée à l’ANA, a rappelé Téning Sène.

AB/ASG/BK