Plus de 50 milliards de francs CFA pour les Pêches et l’Économie maritime en 2021
APS
SENEGAL-BUDGET

Plus de 50 milliards de francs CFA pour les Pêches et l’Économie maritime en 2021

Dakar, 1er déc (APS) - Le budget 2021 du ministère des Pêches et de l’Économie maritime soumis au vote des députés, mardi, est arrêté à la somme de 50 milliards 194 millions 418 mille 013 francs CFA, contre 48 milliards 194 millions 418 mille 013 francs CFA en 2020, a appris l’APS.
 
 
Ce budget 2021 a connu une hausse de 2 milliards de francs CFA en valeur relative.
 
Les travaux pour le vote du budget sont dirigés par la deuxième vice-présidente de l’Assemblée nationale, Yata Sow.
 
Le budget est défendu par Alioune Ndoye en présence d’Abdoulaye Daouda Diallo, ministre des Finances et du Budget, et de Samba Sy, ministre du Travail, du Dialogue Social et des Relations avec les Institutions.
 
Ce projet de budget est reparti en quatre programmes. 
 
Pour l’exercice 2021, les crédits alloués du programme Pêche et Aquaculture sont arrêtés à 25 milliards 979 millions 809 mille 728 francs CFA, indique le document consulté par l’APS.
 
Le programme Economie maritime bénéficiera des crédits estimés à 169 milliards 728 millions 024 mille 366 francs CFA.
 
Un montant s’élevant à 1 milliard 148 million 550 mille 982 francs CFA sera alloué au pilotage, à la coordination et à la gestion administrative.
 
Le programme Caisse d’Encouragement à la Pêche et à ses industries annexes (CEPIA) sera exécuté avec des crédits arrêtés à 1 milliard 300 millions de francs CFA.
 
 
 

AT/OID/AKS