Un acteur plaide pour une stratégie nationale de développement de la pêche artisanale
APS
SENEGAL-PECHE

Un acteur plaide pour une stratégie nationale de développement de la pêche artisanale

Dakar, 7 août (APS) - Le Sénégal doit élaborer une stratégie nationale pour le développement des organisations des professionnels de la pêche artisanale (OPPA), a plaidé, lundi, à Dakar, le directeur exécutif de l’Association ouest africaine pour le développement de la pêche artisanale (ADEPA), Moussa Mbengue.
 
"78% des débarquements des pêcheries au Sénégal, proviennent de la pêche artisanale", sans compter "le nombre impressionnant d’hommes et de femmes qui s’activent dans le secteur. C’est pourquoi il faut une stratégie de développement de cette filière", a fait observer M. Mbengue.
 
Il intervenait au cours d’un atelier de restitution d’une formation des acteurs sur la gestion des organisations de structuration des filières et la gestion des équipements collectifs.
 
Cette initiative s’inscrit dans le cadre du projet de renforcement et la bonne gouvernance au sein des organisations professionnelles de la pêche artisanale (OPPA) des pays francophones membres de la Commission sous régionale des pêches (CSRP).
 
Des activités de pêche à l’exportation des produits de la pêche en passant par la transformation, "un monde impressionnant" participe à la vie de ce secteur, a indiqué Moussa Mbengue, selon qui la pêche artisanale doit en conséquence "mériter plus de considération et de respect" pour que ses acteurs puissent "vivre dignement" de leur métier.
 
De plus, "nous souhaitons que les professionnels de la pêche artisanale puissent disposer de capacités, pour pouvoir participer aux politiques publiques de pêche", a ajouté le directeur exécutif de l’Association ouest africaine pour le développement de la pêche artisanale. 
 
Aux yeux de Moussa Mbengue, le monde est en proie à des ’’mutations nécessitant des compétences nouvelles" sous-tendues par "une bonne communication".
 
SBS/BK