Oumar Guèye en Inde pour la  phase II du projet des complexes frigorifiques
APS
SENEGAL-INDE-PECHE

Oumar Guèye en Inde pour la phase II du projet des complexes frigorifiques

Dakar, 19 déc (APS) – Le ministre de la Pêche et de l’Economie maritime, Oumar Guèye, a entamé ce lundi une visite de 4 jours (18 au 22 décembre) en Inde, pour discuter de la mise en œuvre de la phase II du projet des complexes frigorifiques, dont le lancement est prévu en février 2018, annonce un communiqué reçu à l’APS.
 
"Dès son arrivée le lundi 18 décembre 2017, le ministre Oumar Guèye et sa délégation ont rencontré Mme Krishna Raj, ministre d’Etat en charge de la pêche, en présence de l’ambassadeur du Sénégal en Inde. Cette rencontre a tourné autour de la mise en œuvre du programme froid phase ll ", précise la même source.
 
"Rappelant l’importance de la pêche au Sénégal (1er secteur d’exportation et contribuant à plus de 70 % des apports nutritionnels en protéines d’origine animale), Oumar Guèye a insisté sur l’importance de la phase ll des complexes frigorifiques et de l’urgence de leur mise en œuvre", lit-on dans le communiqué.
 
Au total, 19 complexes frigorifiques, d’un coût d’environ 10 milliards de FCFA seront construits par l’Inde dans 19 localités du Sénégal : Bargny, Cayar, Louga, Podor, Aéré Lao, Thilogne, Kanel, Bakel, Médina Gounass, Vélingara, Sédhiou, Bounkiling, Kafountine, Kaffrine, Kaolack, Foundiougne, Fatick et Mbour.
 
"A l’intérieur du pays, les populations ne disposent pas de poisson frais. L’installation de 19 complexes frigorifiques permettra aux populations éloignées de la mer, d’avoir accès au poisson", précise le ministre de la Pêche.
 
Ce dernier s’est ensuite entretenu avec Vijay Gokhale, secrétaire général en charge des relations économiques au ministère des Affaires extérieures.

"Les discussions ont tourné sur l’agenda de démarrage de la phase ll et de la mise sur place du financement Exim-bank Inde pour ce projet dont la pose de la première pierre est prévue en février 2018", renseigne le communiqué.
 
M. Gokhale, a, pour sa part, assuré que le contrat de la Phase II du programme a déjà été approuvé par le gouvernement indien. Il a ajouté que toutes les dispositions seront prises pour que ce projet démarre selon l’agenda indiqué. 

Selon le communiqué, il a indiqué que d’autres projets vont voir le jour entre l’Inde et le Sénégal, notamment dans les domaines de l’agriculture, de la santé et du transport.

ASB/ASG