Océanographie : le Sénégal réélu membre d’une instance internationale
APS
SENEGAL-PECHE-ORGANISATIONS

Océanographie : le Sénégal réélu membre d’une instance internationale

 
Dakar, 28 juin (APS) - Le Sénégal a été réélu mercredi membre du conseil exécutif de la Commission océanographique intergouvernementale (COI), pour un mandant couvrant la période 2017-2019, a-t-on appris du ministère sénégalais des Affaires étrangères.
 
Le Sénégal a été réélu élu dès le premier tour de l’élection organisée à Paris, à l’occasion de la 29ème session de l’assemblée de la COI, une rencontre prendra fin jeudi.
 
Il a été réélu grâce au "soutien précieux de l’ensemble des pays amis", affirme un communiqué du ministère des Affaires étrangères.
 
Cette réélection est, selon la même source, "l’aboutissement d’un engagement reconnu du gouvernement du Sénégal en faveur de l’amélioration de la gestion des ressources marines et de l’environnement marin [et] du renforcement des capacités institutionnelles dans la prise de décision".
 
Le comité exécutif de la COI comprend 40 membres élus, qui représentent les 148 Etats constituant cette organisation océanographique. 
 
Créée en 1957, la COI "œuvre en faveur de la coopération internationale et de la coordination de programmes dans les domaines de la recherche et de l’observation marine".
 
Elle travaille aussi à "la conservation et la protection des environnements marins", à "l’atténuation des risques" et au "développement des capacités, en vue d’assurer une gestion efficace des ressources des océans et des zones côtières", ajoute la même source.

BHC/ESF