Mbour : 80 gilets de sauvetage offerts à des cueilleuses de fruits de mer
APS
SENEGAL-PECHE-PROTECTION

Mbour : 80 gilets de sauvetage offerts à des cueilleuses de fruits de mer

Saly-Portudal (Mbour), 6 mars (APS) - La Confédération africaine des organisations professionnelles de pêche artisanale (CAOPA) a offert mercredi 80 gilets de sauvetage à des cueilleuses de fruits de mer à Joal-Fadiouth et Sangomar, a constaté l’APS.
 
‘’Lors des rencontres que nous avons eues avec ces femmes dans leurs différentes localités, elles nous avaient dit leur besoin d’avoir des gilets de sauvetage leur permettant de pouvoir bien mener leurs activités de cueillette de fruits de mer. A travers ce don de 80 gilets, nous avons voulu respecter notre engagement’’, a expliqué le président de la CAOPA, Gaoussou Guèye.
 
La remise officielle de ces gilets de sauvetage a eu lieu mercredi, à Saly-Portudal (Mbour, ouest), en marge d’un atelier d’élaboration et de validation du plan d’action participatif visant à appuyer les actions de l’axe 2 de la stratégie nationale des AMP du Sénégal (SNAMPS) relatives à une pêche durable dans les AMP de Cayar, Joal-Fadiouth et Sangomar.
 
Pour M. Guèye, ces gilets constituent de véritables outils de protection des acteurs de la pêche. De fait, ils sont d’une importance sans commune mesure dans la mesure où avec l’apparition de nouvelles espèces de fruits de mer, les femmes sont obligées d’aller beaucoup plus en profondeur pour pouvoir atteindre les habitats de ces ressources marines et côtières.
 
‘’Nous avons décidé de les doter en gilets de sauvetage pour leur assurer une sécurité lors de leurs activités de cueillette. Nous n’avons pas remis de gilets aux femmes de Cayar, parce que tout simplement elles ne sont pas dans les activités de cueillette’’, a fait remarquer Gaoussou Guèye.
 
Le directeur des pêches maritimes, Mamadou Goudiaby, a remercié les responsables de la CAOPA pour leur geste à l’endroit de ces ‘’braves femmes’’ de la pêche artisanale.
 
Il estime que la CAOPA a ‘’très bien fait’’ de penser à la sécurité de ces femmes, en les dotant de gilets de sauvetage.
 
Il y a quelques semaines, un geste similaire a été fait à l’endroit des femmes des communes de Joal-Fadiouth et de Palmarin. 

ADE/ASG