Ouverture d’un atelier régional de mise en œuvre des directives de renforcement de la pêche artisanale
APS
AFRIQUE-PECHE

Ouverture d’un atelier régional de mise en œuvre des directives de renforcement de la pêche artisanale

Dakar, 23 juil (APS) – Un atelier d’élaboration d’un plan d’action régional de mise en œuvre de directives volontaires destinées à assurer la durabilité de la pêche artisanale en Afrique s’est ouvert lundi à Dakar, a constaté l’APS.

 
Des représentants de pays côtiers d’Afrique de l’Ouest et du centre membres du Comité des pêches pour l’Atlantique Est (COPACE) participent à cette rencontre initiée par la Fonds mondial pour l’agriculture et l’alimentation (FAO), et le Bureau interafricain des ressources animales de l’Union africaine.
 
Il s’agit pour les participants de discuter et de convenir des actions nécessaires pour assurer une pêche artisanale durable dans un contexte régional et sous régional, lit-on dans une note d’information remise à l’APS.
 
‘’L’élaboration des directives d’application volontaire visant à assurer la durabilité de la pêche artisanale et son renforcement dans un contexte de sécurité alimentaire sont des initiatives qui permettent de garantir aux pêcheurs et aux communautés la sécurité, la jouissance et la préservation des ressources’’, a ainsi indiqué Babacar Diop, un officiel du ministère sénégalais de la Pêche et de l’Economie maritime.
 
Intervenant à l’ouverture officielle de la rencontre prévue sur trois jours, Il a notamment insisté sur l’importance de l’élaboration d’un plan d’action permettant de mettre en œuvre les directives volontaires édictées en juin 2014 par la FAO.
 
La contribution du secteur de la pêche aux économies nationales est multiple. Elle fournit des denrées alimentaires et procure des moyens d’existence aux pêcheurs et aux personnes traitant le poisson tout en étant une source de devises et d’accroissement des ressources publiques, a-t-il fait valoir.
 


RND/AKS
 

RND