Année internationale de la pêche artisanale : la COAPA évoque ses attentes
APS
AFRIQUE-PECHE-DEVELOPPEMENT

Année internationale de la pêche artisanale : la COAPA évoque ses attentes

Mbour, 13 sept (APS) – L’Année internationale de la pêche et de l’aquaculture artisanale (AIPAA) prévue en 2022 sera une opportunité de mettre en œuvre les directives visant à assurer la durabilité de la pêche artisanale, selon la Confédération africaine des organisations professionnelles de pêche artisanale (CAOPA).

L’objectif de cette AIPAA d’attirer l’attention du monde entier sur le rôle de la pêche et l’aquaculture artisanale dans la sécurité alimentaire et la nutrition, l’éradication de la pauvreté et l’utilisation durable des ressources naturelles, indique notamment la CAOPA dans une déclaration transmise à l’APS.

Elle sera également l’occasion de sensibiliser sur l’importance d’une mise en œuvre des directives de l’Organisation des Nations-Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) afin d’assurer un avenir aux communautés de pêche artisanale.

La CAOPA dirigée par Gaoussou Guèye table également sur le fait que l’Année internationale de la pêche et de l’aquaculture artisanale soit une opportunité de renforcer le dialogue entre acteurs et décideurs au niveau local et international.

Elle plaide ainsi la mise en œuvre de plans d’action nationaux transparents, participatifs et sensibles aux enjeux de genre’’. 

‘’La CAOPA estime qu’aujourd’hui qu’un engagement actif de l’UA et de ses membres, ainsi que de toutes les parties prenantes est nécessaire pour mettre en œuvre de façon participative les directives internationales visant à promouvoir une pêche artisanale durable en Afrique’’, rapporte le document.


ADE/AKS