La route Touba-Dahra-Linguère va favoriser l’émergence de nouveaux pôles économiques (Macky Sall)
APS
SENEGAL-INFRASTRUCTURES

La route Touba-Dahra-Linguère va favoriser l’émergence de nouveaux pôles économiques (Macky Sall)

Linguère, 24 déc (APS) – La mise en service de la route reliant Touba (centre) aux localités de Dahra et Linguère, dans la région de Louga (nord), va favoriser l’émergence de nouveaux pôles économiques par le biais du renforcement l’attractivité territoriale, a assuré le chef de l’Etat, Macky Sall.

‘’La remise en état de la route Touba-Dahra-Linguère attendue depuis très longtemps est devenue une réalité. Elle a été réalisée suivant les normes et standards de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO)’’, a-t-il dit lors de d’inauguration cette infrastructure dimanche dans la soirée.

L’axe routier long de 110 kilomètres ‘’a été conçu de façon à renforcer l’attractivité territoriale et favoriser l’émergence de nouveaux pôles économiques autour de Touba, Matam et Linguère. Une belle infrastructure qui s’intègre dans l’ambition de densifier le réseau routier’’, a fait valoir Macky Sall.

‘’Le réseau routier doit jouer un rôle crucial dans la circulation des personnes des biens et des services. L’objectif poursuivi est de réduire le coût global de la logistique et des productions, d’améliorer l’accès des matières premières et de permettre le désenclavement des zones inaccessibles’’, a-t-il souligné.

Mettant en lien la mise en service de cette route avec l’inauguration récente de l’autoroute Illa Touba, le chef de l’Etat a évoqué un prolongement cohérent effectué dans un souci de ‘’bâtir un grand pôle d’échanges économiques’’ 

Il a également fait part de sa volonté d’ouvrer au bitumage du Ranch de Dolly qu’il a rebaptisé Ranche Djibo Leity Kâ, en hommage à l’homme politique décédé en septembre 2017 à l’âge de 69 ans.

‘’Il nous faudra des routes bitumées pour faciliter le déplacement des biens et services afin que le ranch soit un centre de production animal et un centre de profit pour les populations riveraines’’, a-t-il indiqué en promettant dans le même temps la réhabilitation d’autres axes routiers, notamment celui reliant Louga à Dahra à partir de 2019.

‘’Dans cet esprit, le Programme de modernisation des villes (PROMOVIL) qui porte mon ambition pour le renouveau urbain est entrée dans sa phase active à Louga’’, a-t-il dit non sans se réjouir que les travaux de réhabilitation de cette route aient été adossés audit programme.

Il a promis que la commune bénéficiera à terme de 17 Km de voiries assainies, 12 km de linéaires d’éclairage public moderne.

‘’Ces travaux d’un coût global de 8, 7 milliards de francs seront en cours d’achèvement sur une linéaire de 6 Km. Ils sont financés par de la Banque pour le commerce et l’industrie (BCI) et de la Banque africaine de développement (BAD)’’, a-t-il rappelé.

SK/AKS