Saint-Louis : pose de la première pierre d’une Case foyer pour les femmes
APS
SENEGAL-SOCIETE-INFRASTRUCTURES

Saint-Louis : pose de la première pierre d’une Case foyer pour les femmes

+++De l’envoyé spécial de l’APS : Birane Hady Cissé+++

Saint-Louis, 25 mars (APS) - Le ministre du Développement communautaire, de l’Equité sociale et territoriale, Samba Ndiobène Kâ, a procédé, jeudi, à la pose de la première pierre d’une Case foyer de femmes à Saint-Louis, a constaté l’APS.

La construction de l’infrastructure pour un coût de 211 millions de francs CFA, et 20 millions de Francs CFA pour son équipement entre dans le cadre des des interventions du Programme de modernisation des villes (PROMOVILLES) .
 
Cette case va "jouer un rôle important" dans l’autonomisation des femmes, de la formation, du renforcement de capacités et de la formation des jeunes, a déclaré Samba Ndiobène Kâ.
 
Il a inisté sur l’impératif de mettre en place des infrastructures de ce genre. ’’C’est quelque chose qui peut participer à la création d’emplois pour nos jeunes garçons et filles", a-t-il souligné.

La responsable de la Case foyer des femmes de Saint-Louis, Fatou Ndiaye Marie Nguer, s’est félicitée de la construction d’un nouvel édifice pour les femmes.
 
Elle a rappelé que la première qui sera démolie et reconstruite a été inauguré en 1998. Pour l’unique femme cheffe de quartier de Saint-Louis, la Case foyer a permis d’encadrer et de former plusieurs femmes.
 
Fatou Ndiaye Marie Nguer a plaidé pour l’accompagnement des femmes. 
 
La première adjointe du maire de Saint-Louis, Aïda Mbaye, a abondé dans le même sens, tout en se félicitant des réalisations de PROMOVILLES à Saint-Louis.
 
A Saint-Louis, PROMOVILLES va démolir, reconstruire et équiper la Case des foyers. Il s’agit d’un bâtiment, constitué d’une salle polyvalente, des ateliers (coutures, sérigraphie…), atelier céréalier, entre autres, selon son équipe de coordination.
 
BHC/ASB/AKS