RN2 : un spécialiste juge
APS
SENEGAL-INFRASTRUCTURES

RN2 : un spécialiste juge "satisfaisant" l’état d’avancement des travaux

Matam, 12 juil (APS) – Le chargé du Suivi-évaluation à l’AGEROUTE, Saliou Ndiaye a jugé "satisfaisant" l’état d’avancement des travaux de réhabilitation de la route nationale n°2 (RN2) et de désenclavement de l’ile à Morphil, estimant que le niveau d’exécution est à 30% sur l’ensemble des travaux des sections de la route entamées.
 
"Les notes de service ont été données. La dernière en date, c’était le mois d’avril. C’était le lot n°1 sinon sur les autres lots les entreprises se sont déployées, les missions de contrôle sont sur place, les travaux sont en train d’être exécutés convenablement selon le calendrier préétabli" a dit Saliou Ndiaye.
 
Il s’exprimait lors d’un atelier de partage du rapport sur l’établissement de la situation du projet de la route nationale n°2 et de désenclavement de l’ile à Morphil présidé par l’adjointe au gouverneur de Matam chargée des affaires administratives, Diégui Ngom.
 
"Des lenteurs qui ont été notées sont dues à un changement de la structure de la chaussée qui va nous permettre d’avoir une route de très bonne qualité qui va tenir beaucoup plus longtemps, qui va nécessiter moins de ressources dans l’entretien", a expliqué M. Ndiaye.
 
Il a ajouté que "ce changement a engendré un rallongement des délais" avant d’assurer que les délais contractuels seront respectés. 
 
Selon lui, "la route sera ouverte à la circulation par rapport à la date contractuelle le temps de finir les autres aménagements".
 
La réhabilitation de la nationale 2 se fera sur une distance de 366 km et une nouvelle construction de plus de 300 km sera réalisée sur l’Île à Morphil pour un cout global de 350 milliards de francs fiancé par l’état du Sénégal en partenariat avec la BAD, la BID et L’OPEP.
 
Les autorités et l’AGEROUTE travaillent ardemment pour que le 31 décembre 2018 la route soit circulable sur l’ensemble du tronçon. "Si ce n’est pas la totalité, 80% seront mis en circulation", promettent les techniciens.
 

ADS/MD/PON