Près de 60 % des forages à Fatick ont plus de 30 ans de service (technicien)
APS
SENEGAL-EAU

Près de 60 % des forages à Fatick ont plus de 30 ans de service (technicien)

Fatick, 1er avr (APS) - Près 60 % des forages de la région de Fatick ont plus de 30 ans de service, a révélé jeudi le chef de la Division régionale de l’hydraulique (DRH), Amady Kane Kâ.
 
 
"Sur les 102 forages que compte actuellement la région de Fatick, près de 60 % de ces systèmes d’approvisionnement en eau sont vétustes avec plus de trente ans de service", a relevé M. Kâ dans un entretien avec l’APS.
 
Il a indiqué que ces forages vétustes sont gérés "avec beaucoup d’attention, de difficulté et de délicatesse (…) pour ne pas endommager définitivement leur tubage métallique".
 
Selon M. Kâ, l’exploitation de 28 forages parmi les 102 que compte la région a été abandonnée, en raison de "la vétusté de certains" ouvrages installés sur des villages situés aux abords du fleuve Sine Saloum, associée à la salinisation progressive des nappes phréatiques.
 
"Parmi ces 28 forages abandonnés, dit-il, 11 unités sont dans le département de Fatick, 16 dans celui de Foundiougne, et une dans celui de Gossas".

Pour l’essentiel, les anciens forages conçus avec du métal ont déjà dépassé leur durée de service qui est de trente ans, ce qui justifie la nécessité "d’alerter les plus hautes autorités compétentes, afin de remplacer dans les plus délais ces forages en fin de vie", a prévenu Amady Kane Kâ.
 
"En tant que technicien, explique-t-il, il est aussi de notre rôle d’alerter sur les risques et dangers de pénurie d’eau à venir, si on ne remplace pas ces forages en fer."
 
"Il est vrai que l’Etat a beaucoup investi ces dernières années pour améliorer l’accès à l’eau des populations de la région, mais le défi est encore là", a commenté M. Kâ.
 
Concernant les réalisations de l’Etat, il s’est réjoui de la mise en place du réseau de transfert d’eau Notto-Diosmone-Palmarin qui approvisionne en eau potable les villages où l’exploitation de forages a été abandonnée à cause de la remontée du sel.
 
Sur les 102 forages de la région, 41 sont dans le département de Fatick, 37 dans celui de Foundiougne et 24 à Gossas.
 
Le taux d’accès à l’eau potable dans la région de Fatick est de 95 %.

AB/ASG/BK