Près de 26 milliards de frs CFA pour doter Tambacounda de bonnes routes
APS
SENEGAL-INFRASTRUCTURES

Près de 26 milliards de frs CFA pour doter Tambacounda de bonnes routes


Dakar, 16 oct (APS) – Le gouvernement a investi près de 25,4 milliards de frs CFA dans le sous-secteur des infrastructures routières dans la région de Tambacounda pour la réhabilitation de 65 kilomètres de routes revêtues et l’aménagement de 486 kilomètres de pistes de désenclavement, a appris l’APS.



 


Il a été procédé à "la réhabilitation de 65 kilomètres de routes revêtues entre Tambacounda et Diallocotto, à la construction d’une voie de 9 km pour le contournement de la ville de Tambacounda et à l’aménagement et l’entretien de 486 km de pistes de désenclavement en vue de faciliter l’accès des populations aux marchés et services sociaux de base en toute saison", indique un communiqué du ministère des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement.


"Les grands axes routiers de la région ont été remis en état pour améliorer les conditions de trafic sur les corridors", note la source qui ajoute que "cette dynamique se poursuit avec la réalisation d’importants travaux dont le coût global est de 17 028 648 014 frs CFA".


Le communiqué fait remarquer la réhabilitation de la route Dialocotto- Parc Niokolo (55 kilomètres, 11.490.490.280 frs CFA) la reconstruction en cours des ponts de Kothiay et de Mayel Débi.


En outre, "un financement de 22, 2 milliards de frs CFA est acquis auprès de la Banque africaine de développement pour procéder à partir de janvier 2017 à la réhabilitation de la route Fadiara-Bakel (51 km) et de la voirie de Bakel (3km) et à l’aménagement de 26 Km de pistes", indique le ministère des Infrastructures.


"Des discussions sont également en cours avec les Partenaires Techniques et Financiers pour la réhabilitation du tronçon Tambacounda-Kidira-Bakel qui draine l’essentiel du trafic gros porteur en partance ou en provenance du Mali", informe le communiqué.


Lequel ajoute qu’un "financement partiel est acquis auprès du Fonds Saoudien (30 millions dollars US pour la route Tambacounda-Goudiry) et du Fonds Koweitien (40,8 millions dollars US pour l’axe Goudiry-Kidira)".


 


PON