Louga : Oumar Guèye liste les avantages d’une piste rurale en cours de réalisation
APS
SENEGAL-INFRASTRUCTURES

Louga : Oumar Guèye liste les avantages d’une piste rurale en cours de réalisation

Louga, 22 mars (APS)- La réalisation en cours d’une piste rurale devant relier sur 37 kilomètres les communes de Thiamène Cayor et Sam Yabal, dans la région de Louga (nord), va, à terme, faciliter l’accès aux services sociaux de base et offrir de nouvelles opportunités économiques aux populations, a souligné lundi, Oumar Guèye, ministre en charge des Collectivités territoriales, du Développement et de l’Aménagement des territoires.

‘’La réalisation de la piste qui va relier Thiamène à Sam Yabal va produire des impacts positifs substantiels sur les transports, l’agriculture, la santé, l’éducation et sur la parité homme-femme avec plus d’inscriptions à l’école ", a-t-il dit lors d’une sur le chantier de cette piste communautaire.

Sur place, le porte-parole du gouvernement, accompagné du gouverneur de la région, El Hadji Bouya Amar, du président du Conseil départemental de Louga, Mberry Sylla, a fait un tour sur la piste de 37 km pour vérifier l’État d’avancement des travaux.

La piste, achevée, va permettre de réduire les coûts de transports et faciliter l’accès aux services, augmenter les récoltes, les consultations médicales, les inscriptions à l’école et maintenir sur place les enseignants", a fait valoir M. Guèye.

Il a ainsi rappelé que la piste demeurait encore au Sénégal le principal mode de mobilité de 90% des populations et du transport des 3/4 des marchandises en milieu rural.

La piste devant relier ces deux communes entre dans le cadre de l’exécution du Projet de désenclavement des zones de production en appui au Programme national de développement local (PDZP/PNDL).

Il est attendu de sa mise en œuvre une amélioration croissante des opportunités économiques dans 48 communes réparties dans 30 départements et 10 régions du pays, selon son équipe de coordination.

Le projet concerne 1.249 villages pour une population d’environ 651.231 habitants qui pourront accéder à une route dans un rayon de plus de 5Km et bénéficier des services sociaux et des opportunités économiques.

D’une durée de 5 ans, ce projet de plus de 30 milliards de Francs Cfa est financé par l’Etat du Sénégal, le Fonds africain de développement (FAD), Le Fonds de l’OPEP, pour le développement international (OFID) et les bénéficiaires à hauteur de 4%.

Dans la région de Louga, le projet va intervenir sur 72 Km de piste. Il s’agit de l’axe Thiamène-Sam Yabal sur 37Km et celui de Keur Momar Sarr-Mpal sur 35Km.

SK/AKS