Macky Sall souhaite une ‘’législation nouvelle’’ sur la destruction des infrastructures
APS
SENEGAL-INFRASTRUCTURES

Macky Sall souhaite une ‘’législation nouvelle’’ sur la destruction des infrastructures

Dakar, 21 juil (APS) - Le président de la République, Macky Sall, a annoncé jeudi son intention d’instruire le gouvernement de mettre en place ‘’une législation nouvelle’’ sur la destruction des infrastructures.

 
‘’J’invite les populations, surtout les usagers à savoir que nous passons à une phase supérieure dans la mise en œuvre d’infrastructures de qualité. Les comportements doivent par conséquent changer sur la route. Je vais demander au gouvernement une législation nouvelle sur la destruction des infrastructures’’, a-t-il dit.
 
Macky Sall s’exprimait lors du lancement des travaux d’élargissement de la route des Niayes sur un linéaire de 23 km, allant du rond-point Liberté 6 à la station Shell de Keur Massar.
 
Selon le chef de l’Etat, le gouvernement ne compte pas mettre autant de ressources-50 milliards de francs CFA- sur cette route et plus de 1.000 milliards sur les autres routes du pays, pour ensuite les laisser détruire sans conséquence. 

‘’Une chose est de mettre des infrastructures à la disposition des populations, une autre est que l’ensemble des usages puissent entretenir, respecter le code de l’usage pour que les ouvrages soient pérennes et contribuent au développement économique du pays’’, a indiqué Macky Sall.
 
Parlant du lancement des travaux d’élargissement de la route des Niayes, du rond-point Liberté 6 à la station Shell de Keur Massar, Macky Sall a affirmé que ce projet est d’une grande importance.
 
‘’ La route des Niayes est connue du Sénégal. C’était une route cahoteuse, non assainie, étroite. Aujourd’hui, il y a un élargissement deux fois deux voies avec des interconnexions, des passages supérieurs, surtout il y a de l’aménagement autour de l’assainissement et des voies’’, a précisé le président Sall.
 
Il a souligné que le coût du projet s’élève à 150 milliards de francs CFA, actuellement mobilisés. 
 
‘’ C’est vraiment là des attentes qui ont été satisfaites. Je suis très fier du travail du gouvernement, du ministre des Transports Mansour Elimane Kane, de l’AGEROUTE, des entreprises sénégalaises qui ont gagné les marchés’’, a ajouté Macky Sall.
 
Le projet lancé par le chef de l’Etat va consister en l’élargissement de cette route, du rond-point Liberté 6 à la station shell de Keur Massar en 2x2 voies sur un linéaire de 23 km.

Le projet intègre également la construction de 72 km de voiries en pavés, la mise en place d’un système de Transport rapide par autobus sur site propre (TRA ou BRT), la construction de six échangeurs, la mise en place de caniveaux pour l’assainissement routier, l’éclairage public, l’aménagement paysager et la réalisation de passerelles piétonnes.
 
Les travaux seront réalisés par les entreprises CSE, CDE, Henan Chine et Tout Agglo.
 
Les objectifs de ce projet consistent à désengorger cet axe pour améliorer les conditions de trafic et de sécurité des zones traversées, réduire les coûts d’exploitation des véhicules, promouvoir un développement économique et social plus viable, réduire la pauvreté et favoriser le bien être des populations.
 

 Quelque 22.000 emplois sont créés dans le cadre de ce projet.

BHC/ASG