Le tronçon Ndioum-Bakel  sera receptionné en 2019 (Ageroute)
APS
SENEGAL-SOCIETE-INFRASTRUCTURE

Le tronçon Ndioum-Bakel sera receptionné en 2019 (Ageroute)

Matam, 14 sept (APS) - Les travaux de réhabilitation de la route nationale II et du désenclavement de l’île à Morphile en cours seront réceptionnés en 2019, a indiqué, jeudi à Matam, Saliou Ndiaye en charge du Suivi-Evaluation du projet à l’Agence des travaux et de gestion des routes (Ageroute).
 
 
M. Ndiaye présentait les contours du projet de réhabilitation de la route nationale numéro II et du désenclavement de l’île à Morphile au cours d’un CRD.

"Le projet de réhabilitation du tronçon Ndioum-Bakel et le désenclavent de l’île à Morphile long de plus de 680 kilomètres est le plus grand projet routier du gouvernement sénégalais. Il va coûter 280 milliards de FCFA", a informé M. Ndiaye.

Lequel a ajouté que "la plus grande partie est financée par l’Etat du Sénégal et avec la participation d’autres bailleurs de fonds".

Et Saliou Ndiaye de préciser que la construction de la route sera accompagnée d’érection de salles de classe, de clôture d’écoles, de cases de santé et de plate-formes pour les femmes.

"L’installation de ces plate-formes va permettre aux femmes de pouvoir développer leurs activités commerciales et agricoles et à pouvoir assurer la sécurité alimentaire dans cette partie nord à vocation agricole", a-t-il dit.
 
S’agissant du Suivi-Evaluation, l’expert de l’Ageroute a rappelé la directive présidentielle exigeant que "chaque centime investi sur le projet soit évalué" de même que son impact sur la vie des populations.
 
MMT/PON