La deuxième section de la VDN sera inaugurée en décembre (ministre)
APS
SENEGAL-INFRASTRUCTURES

La deuxième section de la VDN sera inaugurée en décembre (ministre)

Dakar, 3 juil (APS) - La deuxième section de la Voie de dégagement nord (VDN) sera réceptionnée en novembre, puis inaugurée en décembre, a annoncé mardi à Dakar, le ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, Abdoulaye Daouda Diallo.
 
"Les travaux de la deuxième section de la Voie de dégagement nord (VDN) seront réceptionnés avant la fin de l’année. L’entreprise, la société marocaine Houar SA Sintram, nous a assuré que les chantiers seront livrés en novembre, et le président de la République Macky Sall va l’inaugurer en décembre", a-t-il dit, lors d’une visite des travaux de la deuxième section de la Voie de dégagement nord (VDN).
 
Cette section s’étend du Centre international du commerce extérieur du Sénégal (CICES) au Golf Club de Guédiawaye sur un linéaire de 9 km, avec des ouvrages particuliers, un viaduc et un browstring.
 
Accompagné du Directeur général de l’AGEROUTE, Ibrahima Ndiaye, des responsables de la société Houar SA Sintram et des autorités administratives, le ministère des Infrastructures s’est félicité de la reprise des travaux du browstring de Cambèrene.

Les populations locales avaient bloqué les travaux, pour protester contre l’érection d’un mur les empêchant d’accéder à la mer.
 
"Les travaux se passent bien. Les délais contractuels seront maintenus, c’est-à-dire nous travaillerons à revoir ce qui a été fait au niveau de l’approche du niveau pont. Le mur qui a été érigé sera détruit", a-t-il fait savoir.
 
Abdoulaye Daouda Diallo a indiqué qu’il sera procédé à la démolition du mur en question, pour respecter les instructions du chef de l’Etat, Macky Sall.
 
"Il ne sera pas question d’obstruer la mer aux populations, ça c’est clair. Nous sommes en train de faire ici de l’aménagement du territoire. Nous ferons des routes, des aménagements, de l’éclairage public, de l’assainissement, etc", a expliqué le ministre des Infrastructures.
 
Il a souligné que le tracé de la deuxième section de la VDN a été modifié, précisant que d’ici la fin de l’année, l’ouvrage sera réceptionné.
 
Financée à hauteur de 50 milliards de francs CFA par la Banque islamique de développement (BID), la deuxième section de la VDN est longue de 9 km.

L’Etat sénégalais a pris en charge le paiement des impasses, l’assainissement, entre autres dépenses, pour un montant de 10 milliards de francs CFA.

BHC/ASG/PON