L’AGPBE travaille à la valorisation du patrimoine bâti de l’Etat (DG)
APS
SENEGAL-ADMINISTRATION-IMMOBILIER

L’AGPBE travaille à la valorisation du patrimoine bâti de l’Etat (DG)

Dakar, 16 juil (APS) – L’Agence de gestion du patrimoine bâti de l’Etat (AGPBE) s’est engagée dans un travail de valorisation et de développement du parc immobilier national caractérisé par sa vétusté et sa non-maîtrise par les pouvoirs publics, a souligné jeudi Yaya Abdoul Kane, son directeur général.

’’L’Etat ne maîtrise pas son patrimoine. C’est une réalité. Le travail de recensement qui a été fait à Dakar et dans les régions a permis d’identifier 1.500 bâtiments administratifs’’, a-t-il indiqué lors d’une rencontre avec des journalistes.

Il a assuré être convaincu de l’existence d’autres bâtiments méconnus de l’Etat en dépit l’important recensement fait par l’agence qu’il dirige. Selon Kane, 80 % du parc immobilier de l’Etat sont vétustes et ne peuvent pas abriter de structures de l’administration.

Après le constat de vétusté du patrimoine bâti de l’Etat, l’AGPBE travaille à sa valorisation et son développement à travers notamment un partenariat reposant sur le principe du bail emphytéotique afin de rationaliser les charges locatives, a fait savoir Yaya Abdoul Kane.

Il a dans ce cadre évoqué la mise en œuvre d’une initiative reposant sur l’octroi de baux emphytéotiques permettant une cession de certains bâtiments à des tiers qui auront en retour l’obligation de rétrocéder une partie des bâtiments après leur réfection ou reconstruction.

BHC/AKS/OID