Casamance : Cheikh Kanté magnifie la ‘’bonne respiration’’ des grands chantiers de l’Etat
APS
SENEGAL-INFRASTRUCTURES

Casamance : Cheikh Kanté magnifie la ‘’bonne respiration’’ des grands chantiers de l’Etat

Ziguinchor, 23 Nov (APS) – Le ministre auprès du président de la République, chargé du suivi du Plan Sénégal émergent (PSE), Dr Cheikh Kanté, a salué jeudi à Ziguinchor (sud) la ‘’bonne respiration’’ des grands chantiers de l’Etat dans la zone sud du pays.
 
‘’J’ai visité plusieurs chantiers de l’Etat à Ziguinchor. Les gros chantiers se déroulent selon un rythme très satisfaisant. Toutes les promesses de l’Etat depuis 2012 sont en train d’être mises en œuvre’’, a notamment déclaré M. Kanté.
 
Le ministre auprès du président de la République, chargé du suivi du Plan Sénégal émergent séjourne depuis mercredi à Ziguinchor pour ‘’s’informer de la mise en œuvre des projets et programmes réalisés dans cette région dans le cadre du PSE’’.
 
‘’J’ai été agréablement surpris par le bon déroulement des chantiers au niveau de l’Université Assane Seck de Ziguinchor (UASZ) où il y a une bonne croissance des infrastructures. Nous avons échangé avec les autorités rectorales sur les opportunités qu’offriront les différents ouvrages’’, a-t-il déclaré.
 
Après l’étape de l’UASZ, Cheikh Kanté s’est rendu à la SN HLM de Ziguinchor où un projet immobilier d’habitat social est en cours de finalisation. La délégation ministérielle a aussi fait un tour sur les chantiers de construction de la route nationale numéro 6 et au port de Ziguinchor.
 
‘’Il y a une bonne respiration des grands chantiers de l’Etat à Ziguinchor. Au niveau des chantiers sur la RN6, il n’y a plus aucun facteur bloquant. Les chantiers se déroulent normalement’’, a souligné Cheikh Kanté avant de se rendre à Oussouye pour visiter des projets dans le cadre du PSE.
 
Le ministre auprès du président de la République, chargé du suivi du Plan Sénégal émergent tiendra dans l’après-midi une rencontre avec différents acteurs de développement de la région à la gouvernance avant de se rendre vendredi dans la région de Sédhiou.

MTN/ASG