Bientôt le démarrage de la phase 2 du parc industriel de Diamniadio et de la réhabilitation de 4 stades (ambassadeur Chine)
APS
SENEGAL-CHINE-COOPERATION

Bientôt le démarrage de la phase 2 du parc industriel de Diamniadio et de la réhabilitation de 4 stades (ambassadeur Chine)

Dakar, 17 nov (APS) - La deuxième phase du parc industriel de Diamniadio et la réhabilitation du stade Léopold Sedar Senghor et de trois stades régionaux vont bientôt démarrer, a révélé le nouvel ambassadeur de la République populaire de Chine au Sénégal, Xiao Han.
 
‘’En septembre dernier, le projet de restauration du barrage d’Affiniam (sud) a été réalisé dans les délais prévus et livré par la partie sénégalaise. Dans la même lancée, la deuxième phase du parc industriel de Diamniadio ainsi que le projet de réhabilitation de quatre stades régionaux vont bientôt démarrer’’, a-t-il dit dans un entretien paru dans l’édition de mardi du quotidien Le Soleil.
 
Le Sénégal et la Chine ont signé en 2018 une convention pour la réhabilitation des stades Léopold Sédar Senghor, Ely Manel Fall (Diourbel), Aline Sitoé Diatta (Ziguinchor) et Lamine Gueye (Kaolack) pour une valeur de 40 milliards FCFA.

Xiao Han assure que la pandémie de la COVID-19 n’a pas ‘’été un frein au déroulement des projets phares en cours’’ portés par la coopération chinoise au Sénégal.
 
Il a expliqué que les sociétés chinoises ont mis en avant une démarche reposant sur le mot d’ordre suivant : ‘’non arrêt des travaux, non interruption de la production, non retrait des capitaux et non retrait des personnels sur place’’.
 
Pour Xiao Han, ‘’grâce aux efforts conjoints’’ des parties chinoise et sénégalaise, les travaux de construction du pont de Foundiougne (centre), de la Maison des Nations Unies en Afrique de l’Ouest à Diamniadio et de l’Université du Sine-Saloum à Kaolack et Kaffrine ‘’ont tous continué et bien avancé’’.
 
Le nouvel ambassadeur de la République populaire de Chine au Sénégal signale que son pays ‘’prospecte activement’’ de ‘’nouveaux modes de coopération’’ et développe des coopérations tripartites, voire multipartites avec des partenaires internationaux au Sénégal.
 
Il a rappelé que la Chine coopère avec l’UNICEF pour la fourniture de produits nutritifs et de médicaments, pour un montant d’un million de dollars américains en faveur des enfants sénégalais. 

BHC/ASG/MD