Un plan de redressement de la Sonacos en gestation (DG)
APS
SENEGAL-INDUSTRIE

Un plan de redressement de la Sonacos en gestation (DG)

Kaolack, 19 juin (APS) – Le directeur général de la Société nationale de commercialisation des oléagineux du Sénégal (Sonacos), Modou Diagne Fada, a annoncé mercredi, à Kaolack (centre), la mise en œuvre prochaine d’un plan destiné à redresser l’entreprise et renforcer ses capacités de production.

‘’Nous préparons un plan de redressement qui sera bientôt mis en branle pour redonner à la Sonacos sa capacité de production’’, a-t-il déclaré à la presse à l’issue d’une visite sur le site de l’entreprise à Kaolack.

"La SONACOS Lyndiane est l’une des unités les plus importantes sinon l’unité la plus importante de la société. Nous avons visité les installations et nous nous sommes rendu compte de leur vétusté’’, a dit le nouveau DG.

‘’Nous avons rencontré les opérateurs de façon globale dans leurs différentes activités et nous avons tenu à les rassurer sur notre volonté, avec le soutien du chef de l’Etat de relancer la SONACOS. Nous leur avons fait part de notre plan de relance à court, moyen et long terme’’, a-t-il souligné.

Il a indiqué que ce plan de relance allait permettre à la Sonacos de retrouver ses capacités de production, de stockage et de réception des graines, mais aussi de pouvoir employer du personnel pour mieux lutter contre le chômage.

Il y a des efforts à faire au niveau de la direction générale pour réparer un certain nombre d’équipements et de matériel afin de renforcer les capacités de pression d’huile brute d’arachide.

‘’Le plan de relance prendra en compte les conditions de travail du personnel. Je crois à l’investissement sur l’outil de travail sans oublier le capital humain. Il faudra remotiver le personnel, en recruter davantage et travailler à les fidéliser’’, a-t-il assuré.

S’agissant de l’unité de Lyndiane à Kaolack, le directeur général de la Sonacos a insisté sur l’importance de la mise en œuvre rapide d’un projet d’installation d’un entrepôt d’huile raffinée d’arachide.

"Nous avons instruit nos services à rapprocher au maximum l’huile raffiné d’arachide de la population. C’est dans ce cadre qu’un entrepôt d’huile raffiné sera ouvert à Kaolack pour permettre aux commerçants et aux grossistes de pouvoir s’approvisionner facilement", a-t-il notamment fait savoir

Cette approche vise à encourager les grossistes à s’approvisionner en huile d’arachide. Ils n’auront plus besoin d’aller à Dakar pour le faire. Il s’agit de faire en sorte qu’à partir de Kaolack, cette huile puisse être amenée dans les localités les plus éloignées, a expliqué Modou Diagne Fada.

Il a, à cet égard, lancé un appel aux industriels s’activant dans le secteur de l’élevage et des aliments de bétail à acheter les 5000 tonnes d’écailles stockés à la Sonacos de Kaolack afin de permettre à cette unité de continuer à en produire.

AFD/AMD/AKS