Neuf cent millions CFA pour la relance des activités d’une usine d’aliment de bétail à Diourbel
APS
SENEGAL-INDUSTRIE-ELEVAGE

Neuf cent millions CFA pour la relance des activités d’une usine d’aliment de bétail à Diourbel

Ngohé, 19 mars (APS) - Le ministre de l’Elevage et des Productions animales, Aly Saleh Diop, a procédé vendredi à l’inauguration d’une fabrique d’aliment de bétail destinée à relancer les activités d’une filiale de la Sonacos fermée depuis 2014, à Ngohé, dans le département de Diourbel (centre).

Les pouvoirs publics ont consenti un investissement de 900 millions de francs CFA pour relancer les activités de l’usine Sétuna, a expliqué Modou Diagne Fada, directeur général de la SONACOS, la Société nationale de commercialisation des oléagineux du Sénégal, lors de la cérémonie d’inauguration.
 
L’usine Sétuna a par la même occasion ouvert son capital à trois autres privés, a ajouté le DG de la Sonacos, en présence de plusieurs autorités administratives et locales.
 
Selon M. Diagne, la Sonacos va détenir plus de 98% du capital de la nouvelle société dans le cadre d’une recapitalisation.
 
"La Sétuna est une entreprise de fabrication d’aliment de bétail et volaille avec une capacité productive de 15 tonnes l’heure, contribuant ainsi à l’absorption de la demande" en la matière, a expliqué son directeur général, Mamadou Faye.
 
"La production a effectivement démarré le 23 novembre 2020, et nous voilà déjà positionnés sur le marché de l’alimentation animale", avec l’ambition de fournir "un aliment de qualité pour un cheptel sénégalais saint", dit-il.
 
Le ministre de l’Elevage et des Productions animales estime que cette usine doit cibler, au-delà du marché national, le marché sous-régional voire continental, ce qui nécessite selon lui la production d’importantes quantités de matières premières, notamment de maïs et de tourteau.
 
"S’agissant de l’OSB (opération de sauvegarde du bétail), à l’instar de toutes les autres sociétés de fabrique d’aliment de bétail, vous serez conviés et un quota vous sera confié en fonction des critères consensuels qui seront retenus", a-t-il rassuré.

FD/BK/ASG