A Kaolack, Plan International réitère son engagement pour l’autonomisation de la femme
APS
SENEGAL-ECONOMIE-GENRE

A Kaolack, Plan International réitère son engagement pour l’autonomisation de la femme

Kaolack, 19 mars (APS) - Plan international Sénégal a organisé vendredi à Kaolack une rencontre de commémoration de la Journée internationale de la femme, l’occasion pour réitérer sa volonté d’œuvrer davantage pour l’autonomisation de la gent féminine.

Plan International, qui se veut une organisation de développement communautaire centrée sur l’enfant, cherche à renforcer les moyens des femmes et des filles à travers l’autonomisation, a déclaré son directeur régional à Kaolack, Papa Sidi Diop. 
 
"Plus la femme a les moyens, plus le droit des enfants est promu au niveau des familles et de la société", a-t-il fait valoir.
 
Selon Papa Sidi Diop, cette manifestation est une occasion pour Plan International de magnifier le rôle que joue la femme dans la société, surtout dans la lutte pour la promotion des droits des femmes.
 
"En tant qu’organisation féministe, nous nous sommes engagés aux côtés des femmes de Kaolack pour célébrer cette journée’’ et "faire sortir les leaders qui sont engagés dans le cadre de la riposte contre la pandémie à covid 19", a-t-il ajouté. 
 
M. Diop a rappelé que Plan International Sénégal met en œuvre depuis 2019, dans la région de Kaolack, un projet dénommé "Femme et énergie solaire". 
 
Une initiative visant à aider les femmes de cette région du centre du Sénégal à devenir autonomes sur le plan économique et social.
 
Cet "important projet" ambitionne d’amener les femmes à développer des activités génératrices de revenus en utilisant l’énergie solaire, a expliqué Papa Sidi Diop.
 
Cette activité commémorative, sur le thème "Leadership féminin pour un futur égalitaire dans le monde de la Covid-19", a enregistré la présence du point focal genre de l’inspection d’académie (IA) de Kaolack, Aminata Diop, et de la coordonnatrice de l’Association pour la promotion de la femme sénégalaise (APROFES), Ndèye Diagne.
 
Selon le directeur régional de Plan Kaolack, "le projet +Femme et énergie solaire+ intervient dans 100 villages de la région de Kaolack, dont 70" sont situés dans l’arrondissement de Wack-Ngouna et 30 dans les départements de Kaolack et Guinguinéo.
 
Il a rappelé que le projet "Femme et énergie solaire", financé à hauteur d’un milliard 300 millions de francs CFA, vise plus de 7.000 femmes au Sénégal et intervient dans les régions de Kaolack, Ziguinchor, Kolda et Sédhiou.
 
"Sur ce coût global du projet, la région de Kaolack a bénéficié de 119 millions de francs CFA", a détaillé le directeur régional de Plan International Sénégal.
 
"Plan international de Kaolack a développé récemment un important programme d’autonomisation à la direction des femmes. Nous mettons en place des groupes d’épargne et de crédit à travers lesquels nous formons les femmes en les dotant de moyens afin de les pousser à développer des activités génératrices de revenus", a indiqué M. Diop.

MNF/BK/ASG