Un Institut national du pétrole et du gaz sera érigé à Diamniadio (Macky Sall)
APS
SENEGAL-ENERGIE

Un Institut national du pétrole et du gaz sera érigé à Diamniadio (Macky Sall)

Dakar, 2 déc (APS) - Un Institut national du pétrole et du gaz sera érigé à Diamniadio, dans les locaux inachevés de l’ancienne Université du Futur Africain (UFA) a annoncé, vendredi à Dakar, le président de la République, Macky Sall.



Plusieurs découvertes de gaz et de pétrole ont été faites ces dernières années sur le bassin sédimentaire MSGBC notamment en Mauritanie et au Sénégal.

La société Kosmos Energy a terminé, en début 2016, sa première phase d’exploration au large de la Mauritanie et du Sénégal, une campagne qui s’est soldée par des découvertes de pétrole et de gaz dans les champs de Tortue, Marsouin et Teranga.

Le champ gazier Grand Tortue/Ahmeyim, découvert en janvier dernier, est considéré comme le plus important gisement en Afrique de l’Ouest avec des réserves estimées à 450 milliards de m3. Il est à cheval sur la frontière sénégalo-mauritanienne.

Les autorités sénégalaises travaillent avec Kosmos Energy, Cairn, entre autres, pour l’exploitation du pétrole et du gaz dans les années à venir.

"Dans cette perspective, j’ai décidé de la création d’un Institut national du pétrole et du gaz qui sera érigé à Diamniadio, dans les locaux inachevés de l’ancienne Université du Futur Africain (UFA)", a dit Macky Sall qui installait les membres du Conseil d’orientation stratégique du pétrole et du Gaz (COS- PETROGAZ).

Le chef de l’Etat a en outre rappelé l’impératif de renforcer les capacités des acteurs dans les métiers du pétrole et du gaz pour améliorer la gestion de ces ressources.


Macky Sall a aussi invité les compagnies pétrolières et certains pays, dont l’Algérie, la France, la Grande-Bretagne, etc., à venir accompagner l’Etat dans la mise en œuvre de l’Institut national du pétrole et du gaz, dans la construction, la formation.

"Comme vous le savez, la réalisation de cette ambition requiert des ressources humaines hautement qualifiées. Le COS-PETROGAZ s’appuiera sur des personnels compétents et hautement qualifiés", a expliqué le président sénégalais.

Il a ajouté que le COS-PETROGAZ s’appuiera également sur les meilleures expertises nationales et internationales sur tous les aspects de l’écosystème gazier et pétrolier, notamment aux plans technique, économique, financier, juridique, environnemental et autres.

"Au-delà de leur professionnalisme, les hommes et les femmes qui seront appelés à servir dans cet organe stratégique doivent avoir un sens élevé des responsabilités et adopter, à tout moment, un comportement irréprochable", a fait remarquer Macky Sall.




BHC/PON