Un plan d’action prioritaire en cours pour régler la vétusté des installations de SENELEC (ministre)
APS
SENEGAL-ENERGIE-PERSPECTIVES

Un plan d’action prioritaire en cours pour régler la vétusté des installations de SENELEC (ministre)

Thiès ,23 août (APS) – Un plan d’action prioritaire de deux à trois ans devrait permettre à la Société nationale d’électricité (SENELEC) de trouver ’’des solutions définitives’’ à la vétusté de ses installations , a annoncé mardi à Thiès, le ministre de l’énergie et du développement des énergies renouvelables, Thierno Alassane Sall.

‘’Le système est encore fragile à cause de la vétusté des installations .La SENELEC est entrain de trouver des solutions définitives avec son plan d’action prioritaire dans deux à trois ans. Un poste électrique est en construction à Thiès pour un cout de 2 milliards de francs CFA et devra être réceptionné d’ici 2017’’, a-t-il dit.
 
M. Sall s’exprimait à l’issue de la visite effectuée sur les lieux de l’incendie au poste électrique de Thiona, dans la nuit de dimanche à lundi, causant une coupure de l’électricité dans plusieurs villes sénégalaises et certains pays voisins comme le Mali.
 
Le ministre de l’énergie a profité de cette occasion pour présenter les excuses de son département à l’ensemble du peuple sénégalais à la suite des désagréments notés lors de cet incendie du poste électrique.
 
Dans le même temps, il a salué l’engagement et la promptitude de l’ensemble des agents et techniciens de la SENELEC qui selon lui ont pu maîtriser la situation pour le remise de l’électricité dans certains endroits du poste électrique.
 
‘’Les techniciens de la SENELEC ont eu à faire le travail de maintenance appropriée au niveau du poste en question. Mais une enquête sera menée, pas pour des sanctions, plutôt pour trouver les véritables failles de l’incident’’, a-t-il dit.
 
Selon le ministre de l’énergie, ‘’la SENELEC fait face à une situation de non-respect des règles de servitude vis-à-vis de certaines de ses installations électriques’’. 
 
C’est dans cette perspective que Thierno Alassane Sall a plaidé pour ‘’une attitude citoyenne des populations pour le respect des servitudes, avec l’appui des syndicats, la société civile et les medias, afin que cette sensibilisation soit portée par tous, pour le bien de tous’’.
 
BD/ASB