Thiès : mise en service de l’électricité dans deux villages de Fandène
APS
SENEGAL-ENERGIE

Thiès : mise en service de l’électricité dans deux villages de Fandène

Fandène (Thiès), 23 sept (APS) - Le maire de Fandène, Augustin Tine, a procédé jeudi, à la mise en service de l’électricité à Toubagol et Mbayène Peul, deux hameaux de sa commune.
 
En compagnie du directeur général de la Senelec, Pape Demba Bitèye, de conseillers municipaux et autres notables de la commune, M. Tine, par ailleurs ministre d’Etat, a officiellement lancé le fonctionnent du courant électrique, longtemps attendu par ces deux hameaux habités par des éleveurs peuls.
 
’’Je suis content pour ceux qui y ont cru et pour ceux qui n’y ont pas cru’’, a dit Augustin Tine, lors de la cérémonie de mise en service, à Mbayène Peul, en remerciant les populations de ces deux villages pour leur patience.
 
Augustin Tine a d’emblée loué la vision du président Macky Sall, dont émane le   Programme d’urgence pour le développement communautaire (PUDC), à la base de l’électrification de ces deux hameaux et de bien d’autres à travers le pays. Un programme qui inspire bien d’autres pays encore, a-t-il relevé.
 
’’Je vous avais dit que mon objectif était de faire en sorte que cette jeunesse puisse avoir de l’électricité, apprendre pour être en compétition avec les enfants du monde entier’’, a dit le maire ministre.
 
Les bénéficiaires de cette installation ont par la voix de leurs chefs de village, de leurs responsables jeunes et femmes loué cette réalisation, qui les épargnera désormais de s’éclairer à la bougie, tout en leur ouvrant des opportunités de développement économique et de bien-être. 
 
Le travail reste encore, a relevé Augustin Tine, évoquant d’autres villages non encore électrifiés, qui attendent leur tour.
 
’’La position géographique ne doit plus être une source de discrimination pour accéder à l’électricité’’, a dit pour sa part, Pape Demba Bitèye, notant que cela est en droite ligne de l’équité territoriale chère au président de la République. 
 
Cette dynamique est orientée vers l’électrification universelle à l’horizon 2025, a-t-il laissé entendre.

ADI/ASB/AKS