Le programme d’accès universel à l’eau et à l’électricité ’’en marche’’ (Macky Sall)
APS
SENEGAL-ENERGIE-ACCES

Le programme d’accès universel à l’eau et à l’électricité ’’en marche’’ (Macky Sall)

Tomboronkoto (Kédougou), 31 mai (APS) - Le programme de généralisation de l’accès à l’eau et à l’électricité est ’’en marche’’ dans le pays, a souligné, lundi, le président Macky Sall.
 
’’Ce que nous devrons retenir, c’est que l’accès universel à l’eau et à l’électricité est en marche’’ au Sénégal, a déclaré le chef de l’Etat à l’étape de Tomboronkoto (Kédougou) d’une tournée entamée samedi à Kaffrine, dans le centre du pays.
 
A Kédougou, une région du Sud-Est du Sénégal, Macky Sall a lancé, à partir du village Tomboronkoto, un programme d’électrification de 2. 000 villages et procédé à la mise en service du réseau électrique de trois villages.

’’Aucune localité ne doit avoir de problème à accéder à l’électricité. Nous sommes sur la bonne voie. Tout le monde ne peut pas avoir l’électricité le même jour’’, a affirmé Macky Sall.
 
Il a fait part de l’existence de plusieurs projets d’électrification non sans rappeler que la préparation de leur mise en oeuvre prenait souvent du temps.
 
’’Tomboronkoto fait partie des 136 villages à électrifier par le Programme d’urgence communautaire (PUDC) dans le cadre du programme d’électrification de 2.000 villages. Il nous reste 321 localités pour que Kédougou atteigne l’accès universel à l’électricité’’, a fait savoir Macky Sall.
 
Il a annoncé d’autres projets d’électrification à Kédougou avec le PUDC et la Banque islamique de développement (BID).
 
’’Avec ces projets d’électrification, Kédougou fera partie des premières localités à atteindre l’accès et la couverture universelle à l’électricité’’, s’est réjoui le président de la République.

Le projet d’électrification de 2.000 villages intitié dans le cadre du Programme d’urgence et de développement communautaire (PUDC) vise à relever le taux de couverture sur le plan national

Il est articulé autour de plusieurs volets dont la construction de 520 km de dorsales électriques dans les régions de Kolda, Ziguinchor, Louga et Saint-Louis, Tambacounda, Kédougou, Sédhiou, Matam et Thiès.
 
Y figurent également la réalisation de 6.750 km de lignes moyenne tension, la construction de 6.000 km de réseau basse tension, la fourniture et la pose de 2.000 transformateurs.
 
Selon un document du PUDC, la réalisation du projet fera passer le taux de couverture projeté à 69 % en fin 2021, à 79% en 2023, avec un accès à l’électricité de plus de 880.000 habitants supplémentaires. 
 
Il indique qu’à ce jour, le projet avait réalisé l’électrification de 171 villages dont 10 ont été receptionnés et mis en service.
 
Concernant la région de Kédougou, le projet va raccorder au réseau électrique 136 villages localisés à Kédougou (60), Salémata (39) et Saraya (37).


BHC/OID/AKS