Lancement d’un projet d’électrification de 300 villages
APS
SENEGAL-ENERGIE

Lancement d’un projet d’électrification de 300 villages

Dakar, 29 oct (APS) - Le directeur de cabinet du ministre du Pétrole et des Energies, Abdoulaye Dia, a lancé mardi soir le projet d’électrification de 300 villages par mini-centrales photovoltaïques, financé par la banque allemande Kfw IPEX-Bank, a constaté l’APS.

 
S’exprimant lors de la cérémonie officielle de lancement du projet, M. Dia a rappelé que l’accès de toutes les populations à l’électricité restait une ‘’priorité‘’ pour le gouvernement sénégalais.
 
Selon lui, l’Etat mène depuis 2015 ‘’beaucoup d’initiatives’’, dans le cadre du programme national d’électrification rurale, ce qui a permis un ‘’bond assez significatif’’ du taux d’électrification rurale, de 24% en 2012 à 42,3% en 2019.
 
‘’Le combat que nous menons pour l’accès à l’électricité […] répond à la seule volonté d’améliorer les conditions de vie des Sénégalais dans les villes et les campagnes’’, a précisé Abdoulaye Dia.
 
Depuis 2012, a-t-il souligné, le gouvernement sénégalais et ses partenaires financiers ont beaucoup investi dans l’accès à l’électricité en milieu rural, avec au total ‘’plus de 112 milliards de francs CFA’’ investis dans différents projets.
 
Malgré les efforts fournis par le gouvernement, fait-il observer, de nombreuses localités restent encore sans électricité.
 
L’Agence sénégalaise d’électrification rurale (ASER) va ‘’jouer son rôle’’ pour que l’objectif d’électrifier tous les villages soit atteint, assure son directeur général, Baba Diallo.
 
Selon M. Diallo, le projet d’électrification de 300 villages par mini-centrales photovoltaïques est le plus ‘’grand projet d’électricité décentralisé rural en Afrique’’.
 
De son côté, l’ambassadeur d’Allemagne au Sénégal, Stephan Röken, a rappelé que le projet avait été discuté lors de la visite à Dakar, en août 2018, de la chancelière allemande, Angela Merkel.
 
D’un coût de ‘’plus de 78 milliards de francs CFA’’, le projet va permettre d’installer 300 mini-centrales photovoltaïques alimentant des mini-réseaux, dans des villages sénégalais. Il va concerner 15 départements situés dans sept régions.
 
Les ouvrages électriques seront réalisés par l’entreprise allemande GAUFF Gmbh & Co. Engineering KG.
 
Les travaux sont prévus pour une durée de 48 mois. Le projet va permettre à terme l’accès à l’électricité de 20.000 ménages ruraux.

BHC/ASG/ESF