La Chambre africaine de l’énergie salue la promotion de Khady Dior Ndiaye à Kosmos Energy
APS
SENEGAL-AFRIQUE-HYDROCARBURES

La Chambre africaine de l’énergie salue la promotion de Khady Dior Ndiaye à Kosmos Energy

Dakar, 14 jan (APS) – La Chambre africaine de l’énergie dit être "encouragée" par la récente nomination de la Sénégalaise Khady Dior Ndiaye au poste de directrice régionale de Kosmos Energy pour la Côte d’Ivoire et le Sénégal, "une étape très positive" dans la promotion des femmes dans le secteur pétrolier.
 
"La Chambre africaine de l’énergie est encouragée par la nomination par Kosmos Energy de la Sénégalaise Khady Dior Ndiaye au poste de vice-présidente et directrice régionale" pour la Côte d’Ivoire et le Sénégal, déclare dans un communiqué cette association d’entreprises du pétrole, du gaz, de l’énergie et des mines en Afrique.
 
Selon cette organisation, la nomination de Mme Ndiaye "est une étape très positive vers la promotion des femmes à des postes de direction dans le secteur pétrolier et une reconnaissance de l’extrême talent disponible parmi les leaders émergents en Afrique de l’Ouest".
 
La semaine dernière, la société américaine Kosmos Energy a annoncé dans un communiqué avoir confié la direction de ses opérations en Côte d’Ivoire et au Sénégal à Khady Dior Ndiaye, promue par la même occasion vice-présidente et directrice régionale pour ces deux pays.
 
"Khady Dior Ndiaye a été nommée vice-présidente et directrice régionale chargée des activités au Sénégal et en Côte d’Ivoire, pays dans lesquels la société possède des intérêts substantiels", pouvait-on lire dans le communiqué.
 
"Au Sénégal, ajoutait la même source, Mme Ndiaye est à présent responsable des opérations relatives à trois découvertes importantes de gaz naturel au large des côtes [sénégalaises] - Guembeul, Teranga et Yakaar, ainsi que du projet de gaz naturel liquéfié de Grand Tortue/Ahmeyim en cours de développement en partenariat avec BP, Petrosen et la Société mauritanienne des hydrocarbures et de patrimoine minier."
 
Mme Ndiaye, qui dirige Kosmos Energy en Côte d’Ivoire depuis janvier 2019, est ainsi appelée à chapeauter dans ce pays "les opérations relatives à la recherche de cinq blocs contigus en mer, qui couvrent environ 17.000 kilomètres carrés".
 
"La nomination de Khady Dior Ndiaye est une décision brillante et conforme à notre conviction que les femmes peuvent et doivent diriger", a commenté Nj Ayuk, président de la Chambre africaine de l’énergie.
 
"L’industrie pétrolière ne peut pas être le dernier bastion de la domination masculine", a dit M. Ayuk dans le communiqué publié par l’organisation qu’il dirige, ajoutant que Kosmos Energy a ainsi "montré la voie à suivre à d’autres en Guinée Equatoriale, au Gabon, au Mozambique, au Nigeria, en Angola ou en Afrique du Sud".
 
Khady Dior Ndiaye, diplômée de l’Université de Georgetown (Washington) et de HEC Paris, a rejoint Kosmos Energy récemment en provenance de Citibank, où elle a été présidente-directrice générale pour les régions Afrique de l’Ouest et Afrique du Centre, chargée des activités dans 14 pays. 
 
"Pendant ses vingt années chez Citibank, affirme Kosmos Energy dans son communiqué, Mme Ndiaye a occupé divers postes de direction, accumulant ainsi une vaste expérience dans les domaines des services bancaires aux entreprises et aux gouvernements, des marchés de capitaux, des opérations de change, du commerce international, et de la réglementation."


BK/ESF