L’ANER travaille sur un programme d’autonomisation énergétique des bâtiments publics (DG)
APS
SENEGAL-ENERGIE

L’ANER travaille sur un programme d’autonomisation énergétique des bâtiments publics (DG)

Dakar, 25 oct (APS) – L’Agence nationale pour les énergies renouvelables (ANER), a initié un programme d’autonomisation énergétique des bâtiments publics, a révélé mercredi à l’APS, son directeur général, Djiby Ndiaye.
 
"(…) Il faut développer l’autoproduction au niveau des privés, des ménages, mais également accompagner l’Etat à alimenter ses propres bâtiments par l’énergie solaire. Donc, nous avons eu quelques programmes. Le premier concerne l’autonomisation des bâtiments publics".
 
M. Ndiaye qui était ce mercredi l’invité de la rédaction de l’Agence de presse sénégalaise (APS), a expliqué que ce programme consiste "à rendre autonome en consommation énergétique les bâtiments de l’Etat, notamment les universités, les hôpitaux, les gouvernances, les préfectures, les tribunaux, etc."
 
"Nous sommes en train de travailler sur ce projet. Nous avons déjà entamé la réalisation de quelques projets-pilotes", a informé le directeur général de l’ANER, citant la gouvernance de Ziguinchor, les hôpitaux de Thiès, de Diourbel, de Ndioum et de Tambacounda.
 
M. Ndiaye a souligné que ces infrastructures hospitalières "sont rendues autonomes du point de vue consommation énergétique avec l’installation de centrales solaires".
 
Il a exprimé le souhait d’élargir ce programme à l’ensemble des bâtiments publics, pour les rendre autonomes en consommation énergétique.
 
L’Agence nationale pour les énergies renouvelables (ANER), en partenariat avec le Centre islamique pour le développement du commerce (CIDC), organise du 26 au 29 octobre à Dakar, la première édition du Salon de l’economie verte des Etats membres de l’Organisation de coopération islamique (OCI).
 
Le Maroc est l’invité d’honneur de ce salon axé sur le thème : "Vers l’économie verte : énergies renouvelables et développement durable". 
 
Les 57 Etats membres de l’OCI ainsi que diverses institutions islamiques sont attendus à cette rencontre, de même que les centres de promotion des exportations et les opérateurs privés et publics des pays membres.
 
La première édition du Salon de l’économie verte des Etats membres de l’OCI se tiendra en concomitance avec la 7ème édition du Salon international des énergies renouvelables et de l’environnement en Afrique (SIERA).

ASB/ASG