Kaolack : la coopérative citoyenne d’énergie s’installe à Taïba Nianguène
APS
SENEGAL-ENERGIE

Kaolack : la coopérative citoyenne d’énergie s’installe à Taïba Nianguène


Taïba Nianguène (Kaolack), 16 fév (APS) – Le président national de la coopérative "Energie citoyenne’’, Abdou Fall, a procédé vendredi à Taïba Nianguène, dans le département de Kaolack (centre), à l’installation d’une section locale de cette structure créée dans le but de permettre l’accès des ménages à l’énergie solaire, a constaté l’APS.


Il s’agit, à travers l’installation de cette section, d’organiser les populations suivant un système de coopérative leur permettant de disposer de l’énergie solaire à moindre coût, a-t-on appris lors de la rencontre organisée dans ce village de la commune de Ndiédieng, située à une vingtaine de kilomètres de Kaolack.


‘’Nous voulons aider les populations à s’approprier les technologies du solaire qui ont connu un développement avec beaucoup de solutions techniques innovantes à des coûts d’installation fortement réduits ces dernières années’’, a expliqué M. Fall à des journalistes.


‘’Les Sénégalais ont une riche expérience en matière de coopérative, surtout dans le monde rural. Le problème, c’est comment passer des coopératives agricoles, et d’habitat, au champs de l’énergie. Nous faisons confiance aux populations et au leadership des acteurs locaux pour atteindre nos objectifs’’, a indiqué l’ancien ministre de la Santé.


Il a ajouté : ‘’Nous avons tous suivi ces dernières années l’évolution opérée par le Sénégal dans sa politique énergétique. La production installée d’énergie propre a été quasiment multipliée par deux entre 2005 et maintenant’’.


‘’C’est dans la foulée de cette dynamique que nous avons pensé qu’il était de notre devoir de donner un prolongement citoyen à ces changements’’, a-t-il souligné. 

La coopérative ambitionne dans un premier temps de permettre au monde rural et aux zones défavorisées de pouvoir disposer dans chaque ménage d’une installation solaire permettant de satisfaire au moins les besoins en éclairage des domiciles, selon son président.

AKS/OID/ASG