Exploitation pétrogazière : le Sénégal
APS
SENEGAL-PRESIDENTIELLE-ECONOMIE

Exploitation pétrogazière : le Sénégal "grand bénéficiaire" des contrats signés (partisan Macky Sall)

Dakar, 12 fév (APS) - Les revenus combinés que l’Etat et le secteur privé sénégalais devraient tirer de l’exploitation des hydrocarbures vont faire du Sénégal "le grand bénéficiaire" de ces ressources, soutient Mamadou Fall Kane, porte-parole du candidat Macky Sall sur les questions économiques et financières.

M. Kane présentait mardi à l’occasion de la cérémonie de présentation de son ouvrage intitulé "Pétrole et gaz au Sénégal : 10 questions /réponses pour comprendre l’essentiel".
 
Selon lui, "l’Etat du Sénégal est bel et bien majoritaire dans tous les contrats pétroliers et gaziers" le liant à des sociétés du secteur.
 
"La valeur ajoutée totale qui lui revient (...) peut atteindre 60% de la valeur totale d’un projet" pétrogazier déterminé, a expliqué M. Kane, par ailleurs secrétaire permanant adjoint du Comité d’orientation stratégique du pétrole et de gaz (COS-PETROGAZ).
 
A l’en croire, la loi d’orientation encadrant la gestion et la répartition de ces futurs revenus du secteur témoigne de la volonté du président Sall de garantir que les recettes des hydrocarbures servent le développement "à long terme de la société et de l’économie".
 
Aussi assure-t-il que le secteur privé national devrait "bénéficier pleinement" des opportunités générées par ce nouveau secteur.
 
"L’objectif du Sénégal est d’atteindre, voire dépasser le seuil de 50% de contenu local dans l’industrie pétrolière et gazière à l’horizon 2030", a ajouté le secrétaire général adjoint de COS-PETROGAZ.
 
Parlant de son ouvrage, "Pétrole et gaz au Sénégal : 10 questions /réponses pour comprendre l’essentiel", il explique que cette publication vise à "mettre les pendules à l’heure’’ au sujet du travail mené par les représentants du Sénégal (fonctionnaires, sociétés nationales) pour rendre le pays attractif aux yeux des sociétés du secteur.
 
Le secrétaire permanant adjoint COS-PETROGAZ indique que son ambition est de d’offrir aux lecteurs des "clés de compréhension du fonctionnement de ce secteur, pour contribuer à poser les termes d’un débat dépassionné".
 
Cette perspective devrait à terme aider à "déconstruire" les idées reçues sur les principales thématiques du secteur qui ont "déchainé les passions ces dernières années".
 
Le coordonnateur du pôle de communication du candidat de Benno Bokk Yaakaar (BBY), El Hadj Hamidou Kassé, intervenant à cette occasion, a salué "la démarche de précision et de clarté" de l’auteur.
 
Pour M. Kassé, Mamadou Fall Kane "répond aux questions et aide à comprendre la nouvelle économie pétrolière et gazière ».
 
D’importantes découvertes de gaz et de pétrole ont été faites en mer profonde ces dernières années au large des côtes sénégalaises et entre la frontière du Sénégal et de la Mauritanie.
 
Les premières productions sont annoncées en 2021.
 
BHC/BK