Nioro : des problèmes d’antennes à l’origine des coupures fréquentes d’électricité (délégué régional)
APS
SENEGAL-ENERGIE-COLLECTIVITE

Nioro : des problèmes d’antennes à l’origine des coupures fréquentes d’électricité (délégué régional)

Nioro (Kaolack), 17 août (APS) – Des problèmes d’antennes sont à l’origine des coupures d’électricité très fréquentes notées au mois juillet dans le département de Nioro (Kaolack centre), a révélé mardi le délégué régional centre-Est de la SENELEC, Mame Aïmérou Ndiaye. 

 
‘’Depuis la semaine dernière nous avons envisagé de faire des interventions fortes à Nioro qui a connu au mois de juillet des coupures très fréquentes. Nous allons encore intervenir pour ratisser large sur les 34 antennes qui ont des problèmes dans cette localité’’, a-t-il rassuré. 
 
Le délégué régional de la SENELEC dans la zone centre-est (Kaolack, Fatick, Kaffrine, Kédougou et Tamba) s’exprimait au terme d’un comité départemental de développement (CDD) consacré au secteur de l’électricité dans le département de Nioro. 
 
Cette rencontre a été présidée par le préfet de Nioro, Babacar Ndiaye, en présences des élus locaux.
 
‘’Il a été déploré au cours de cette rencontre des pannes à Nioro. Nous en sommes conscients. Nous avons analysé cette situation. Et, nous avons ressorti un plan d’actions après avoir recensé tous les problèmes’’, a ajouté M. Ndiaye, expliquant que l’origine de ces coupures d’électricité est aussi liée à des problèmes sur certains transformateurs.
 
‘’Le prétexte de cette réunion c’est la situation de l’électricité dans le département qui connait beaucoup de coupures et des difficultés d’intensité de l’électricité dans certaines zones’’, a expliqué le préfet de Nioro.
 
Selon lui, la rencontre a permis d’échanger avec les acteurs et de faire un diagnostic global de la situation de l’électricité dans le département de Nioro. 
 
‘’Nous avons identifié des mesures urgentes que les responsables de la SENELEC devront prendre pour très rapidement redresser la situation, étendre la carte de couverture en électricité dans le département et améliorer la qualité dans certaines localités’’, a-t-il fait savoir. 
 
Babacar Ndiaye a ainsi invité la SENELEC à renforcer sa communication avec les autorités et la population et à mettre en place des équipes de surveillance pendant et après l’hivernage pour, dit-il, pouvoir intervenir à temps à chaque fois que de besoin. 
 
Pour lui, ‘’l’Etat du Sénégal a fait beaucoup d’efforts et de réalisations dans le secteur de l’électricité’’. 
 
 
 
 

MNF/MD