China Resources en contact avec des pays africains pour la résolution de la question énergétique (responsable)
APS
AFRIQUE-CHINE-ENERGIE

China Resources en contact avec des pays africains pour la résolution de la question énergétique (responsable)

Guandzhou, 26 sept (APS) - L’entreprise chinoise China Resources est en en contact avec des pays africains pour une coopération dans le but de contribuer à la résolution de la question énergétique, a-t-on appris de son directeur général adjoint, Ma Li.

Intervenant lors d’une conférence de presse suivant une visite par des journalistes africains, de la centrale électrique Summer Power Plant, dans la zone de Nansha, au Sud la ville de Guanzho (Chine, Sud), M. Li a annoncé que son entreprise est "en train de contacter des pays africains pour une coopération dans la résolution de la question énergétique".
 
Il répondait à une question d’un journaliste zambien sur l’implication de cette entreprise dans son pays, qui traverse une "crise énergétique" et où pourtant des entreprises chinoises exploitent du charbon. 
 
M. Li a aussi évoqué d’autres projets en vue en Afrique, sans donner plus de détails. L’entreprise chinoise dont le cœur de métier était l’énergie, a étendu son champ d’action à des domaines aussi variés que la distribution de produits de consommation, la santé, les brasseries, la finance, entre autres.
 
Créée en 1938, cette entreprise nationale, la plus grande entreprise de production d’électricité de la Chine, avec un capital de 200 milliards de dollars US, est présente dans 78 villes du pays dans ses divers secteurs de prédilection, selon Ma Li.
 
En Afrique de l’Ouest où China Rersources est présentée comme la "plus grande entreprise de pêche", la société a commencé à diversifier ses activités, en investissant dans l’industrie depuis les années 1990. Elle achète du coton et du café dans cette partie du continent africain. Elle intervient aussi dans les forêts du Congo et en Afrique du Sud.
 
La centrale électrique au sud de Guandzhou produit de l’électricité et du gaz pour le chauffage. Sa capacité de production d’électricité est de 3,3 milliards de mégawatts par an. Pour ce qui est du chauffage, elle est de l’ordre de 100.000 tonnes par an, selon les techniciens qui conduisaient la visite guidée.
 
Elle utilise l’eau, du charbon et, dans le cadre de sa politique environnementale, les ordures ménagères, pour produire de l’énergie. L’usine dont la matière première de base reste le charbon, a entamé une diversification à travers le mixte énergétique, en intégrant le solaire, le vent, etc. 

ADI/BK/ASG