Mame Mbaye Niang inaugure le centre de transformation de produits laitiers de Linguère
APS
SENEGAL-JEUNESSE-ELEVAGE

Mame Mbaye Niang inaugure le centre de transformation de produits laitiers de Linguère

Linguère, 10 août (APS) - Le ministre de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Construction citoyenne, Mame Mbaye Niang a inauguré, mercredi à Linguère (Louga), le centre d’incubation pour la transformation des produits laitiers rénové à hauteur de 120 millions de frs CFA, a constaté l’APS.

 

Mame Mbaye Niang était accompagné par son collègue de l’Industrie et des Mines, maire de Linguère, Aly Ngouye Ndiaye et le directeur général de l’Agence nationale de la promotion pour l’emploi des jeunes (ANPEJ), Amadou Lamine Niang.

Le ministre de la Jeunesse dont la caravane des vacances citoyennes, "une vision du président de la République" a fait un bivouac à Linguère a souligné que "le chef de l’Etat nous envoie vers les jeunes, de discuter avec eux et de leur demander de déposer des projets notamment pour des fermes agricoles, avicoles, etc.".

"Depuis le début des vacances, partout où nous sommes passés, nous avons inauguré soit un centre d’incubation, une ferme et remis des financements", a dit Mame Mbaye Niang, soutenant que "le président de la République veut que la jeunesse s’inscrive et joue sa partition pour l’émergence".

 

Ce centre d’incubation dont la rénovation et la construction d’une salle de transformation a couté 120 millions de frs a formé 30 jeunes majoritairement des femmes et va accueillir annuellement 80 autres qui pourront bénéficier de financement de l’ANPEJ pour monter leurs projets, a fait savoir le directeur de l’ANPEJ.

"Au total 35 projets ont été financés par l’ANPEJ dans le département de Linguère pour un montant total de 80 millions de frs. Ils vont créer 224 emplois", a ajouté Amadou Lamine Niang, informant que des financements symboliques ont été remis aujourd’hui à 5 groupements d’intérêt économique (GIE).

Pour sa part, le maire de Linguère a relevé que le centre d’incubation entièrement équipé par des sénégalais est très important parce que "c’est un centre de formation où les jeunes peuvent venir apprendre et chercher à être indépendants".

"J’ai au niveau du ministère de l’Industrie et des Mines des financements destinés à accompagner la petite et moyenne entreprise et il est possible de développer, dans la zone sylvo pastorale, beaucoup de petites unités industrielles pour transformer le lait" a indiqué Aly Ngouille Ndiaye.

Avant la cérémonie d’inauguration du centre d’incubation, le ministre et sa délégation ont assisté à la journée de consultations médicales gratuites au centre de santé et donné de leur sang, répondant ainsi à l’appel du Rotary club Dakar valeurs d’Afrique en collaboration avec l’hôpital Maguette Lo .

ADS/PON