Loi sur le vol de bétail : Me Daouda Ka rappelle le principe de la présomption d’innocence
APS
SENEGAL-ELEVAGE-JUSTICE

Loi sur le vol de bétail : Me Daouda Ka rappelle le principe de la présomption d’innocence

Thiarny (Linguére), 15 mai (APS) - La nouvelle loi qui vient alourdir les peines encourues par les voleurs de bétail n’exclut pas la présomption d’innocence, a déclaré Me Daouda Ka, notant qu’il ne faudra pas "penser qu’à chaque fois qu’un présumé voleur est poursuivi, il devra croupir pour dix ans".


"Il est vrai que l’absence d’un sursis par rapport au vol de bétail est certainement une nouveauté dans la nouvelle loi sur le vol de bétail adoptée par l’assemblée nationale. Mais dans tous les cas il ne faudrait pas penser que tout présumé voleur écopera du tic au tac entre 5 et 10 ans de prison", a expliqué l’avocat, adjoint au maire de Thiarny.

Me Ka s’exprimait en marge d’une journée sociale et culturelle de sa commune a souligné l’importance de l’établissement formel des preuves de la culpabilité du voleur par une enquête de la gendarmerie ou du tribunal.
 
L’avocat a estimé que "le caractère informel de l’activité qu’est l’élevage ne permet pas d’identifier le bétail et cela est aussi un problème".

ADS/AMD/PON