Linguère a convoyé 46 664 moutons vers certaines régions (service élevage)
APS
SENEGAL-RELIGION-ELEVAGE

Linguère a convoyé 46 664 moutons vers certaines régions (service élevage)

Linguère (Louga), 15 août (APS) - Le département de Linguère, zone d’élevage par excellence a convoyé 46.664 moutons à la date du 13 août dernier vers quelque 9 régions du Sénégal, a indiqué, mercredi, le chef du service départemental de l’Elevage, Mamadou Moustapha Cissé.


Les 46.664 têtes de moutons qui ont quitté le département ont été convoyées vers les régions de Dakar, Diourbel, Fatick, Louga, Kaffrine, Kaolack, Saint-Louis, Thiès et Ziguinchor, a dit M. Cissé dans un entretien avec l’APS.



Le département de Linguère est, après le Mali et la Mauritanie, le principal pourvoyeur de moutons de Tabaski dans le pays, a souligné Mamadou Moustapha Cissé.



Les régions bénéficiaires du bétail en provenance de Linguère sont Dakar avec 19105 moutons, Thiès (12546 têtes), Diourbel (5901 moutons), Kaolack (2767 moutons), Louga (1714 moutons), Ziguinchor (539 moutons) et Fatick avec 471 moutons, a-t-il énuméré.

 
Par ailleurs, a laissé entendre le chef du service départemental de l’Elevage, "des mesures sont déjà prises par les autorités étatiques pour faciliter le déplacement des camions transportant les moutons".


Selon M. Cissé, les transporteurs qui quittent Linguère pour rallier Dakar sont bien informés des points de vente autorisés par l’arrêté du gouverneur de Dakar et disposant de sécurité, d’éclairage et de point d’eau.

Interrogé sur le retard de l’hivernage dans le département et les conséquences que cela pourrait engendrer, Mamadou Moustapha Cissé a relevé que "le ministère de l’élevage a, dans sa politique d’appui ponctuel aux éleveurs, mis à leur disposition 30 tonnes d’aliment de bétail".
 
Et Mamadou Moustapha Cissé d’ajouter que le comité départemental de gestion de l’opération de sauvegarde du bétail a acheté de son côté 2000 tonnes d’aliments plus les 200 tonnes remises par l’État du Sénégal.

"L’aliment de bétail acquis grâce à l’organisation de sauvegarde du bétal (OSB) est cédé à 5200 FCFA le sac" a expliqué le chef du service départemental de l’Elevage de Linguère.
 

BAD/PON